Page 1 sur 1

Vos métiers

Publié : 16 juin 2017, 07:29
par HopHop
Hello
Sur un autre forum je re-conseillais les grandes cups/grandes contenances pour certaines de ces copinautes hémorragiques.
Mais là elles me rétorquent qu'en tant que prof/instits/maitres des écoles, les tampons et serviettes étaient plus facile, surtout pour le rincage etc. par rapport à l'occupation des toilettes, et que il n'y a pas toujours d'évier dans le local.
Donc du coup: ma question:
quele est votre métier et si en tant que , justement, prof; porter votre cup était impossible ?

Re: Vos métiers

Publié : 17 juin 2017, 09:33
par malau
hello!
franchement, je dirais juste que c'est une réponse de feignasse! facile!
perso, je ne suis plus prof, mais à mon travail, il n'y a pas de lavabo dans les toilettes, mais ça ne m'empêche pas de vider ma cup et la rincer quand même! une bouteille d'eau et voilà, le tour est joué!!
pour avoir exercé comme prof, je ne vois pas en quoi ce travail est plus contraignant qu'un autre au port de la cup! j'aurais même tendance à avoir plus de contraintes maintenant, car je suis photographe reporter, et quand je pars en reportage je n'ai pas la possibilité de vider ma cup si besoin, ou d'aller aux toilettes en cas de fuites! et pourtant ça ne m'empêche pas de l'utiliser, il faut juste anticiper, c'est tout. vider sa cup avant de partir quand ça fait un moment qu'on la porte et qu'elle est susceptible d'être pleine.
donc franchement, c'est pas une excuse valable. autant dire "j'ai la flemme" ou "ça ne m'intéresse pas" car il y a toujours des solutions!!! ^^

Re: Vos métiers

Publié : 19 août 2017, 12:24
par jjjulie
salut,
d'accord avec malau, le temps d'occupation des toilettes et/ou la présence de lavabo n'est pas une excuse
personnellement je fais un métier où il y a beaucoup d'hommes et je n'ai aucun scrupule à squatter les toilettes :D même s'il n'y a pas toujours de lavabo
en plus ayant repris mes études l'année dernière, ça ne m'a pas empêcher de porter ma cup
maintenant je vais pouvoir tester en pleine nature, ah oui mon métier tout nouveau c'est employée viti-vinicole ;)

Re: Vos métiers

Publié : 23 août 2017, 17:12
par Logicielle
Je pense qu'il y a peu de métier qui empêchent le port de la coupe. Alors c'est certain qu'il faut jouer d'astuces pour la rincer mais ce n'est jamais impossible. Je parle dans des situations classiques, je me doute que pour des flux important c'est beaucoup moins simple.

Je suis dessinatrice en bureau d'étude, rien d'extraordinaire, un boulot de bureau. Mais nous avons qu'un seul toilette pour tout un étage et il est très fréquenté, avec les lavabos à l'extérieur. En temps normal j'ai la chance que ma coupe tienne la journée sans devoir être changée. Mais quand je sent qu'il faut quand même la vider j'ai deux solutions :

- La bouteille d'eau pour la rincer au dessus de la cuvette. Ca peut être un peu salissant, il ne faut pas lâcher sa coupe :p, et la bouteille ce n'est pas toujours discret (même si j'ai beaucoup de collègues musulmane qui font de même pour leurs ablutions).

-La seconde coupe. J'ai ma Meluna M qui est toujours dans une pochette dans mon sac. Si je dois changer en urgence sans eau, je la vide, l’essuie au maximum et je l'enroule dans du papier pour la nettoyer correctement à la maison.

Pour rien au monde je ne changerai pour revenir aux tampons. Au pire j'opterai pour des serviettes lavables. Mais pour utiliser sa coupe il y a toujours des astuces qui marchent ^^

Re: Vos métiers

Publié : 24 août 2017, 14:25
par Aviasta
Hello,

Moi en temps normal j'ai un métier de bureau (chargé de communication) où ça pose pas de problème de prendre une pause pipi de 5 min et je viens de passer un an au chômage a travailler a temps partiel chez un poissonnier sur un marché... Donc avec les mains dans le poisson il était hors de question pour moi de vider ma coupe au marché, j'avais beaucoup trop peur de faire entrer une bactérie ou je ne sais quoi dans mon corps, j'étais quand même amené à vider les poissons... Et les toilettes dans ce marché étaient répugnants, il n'y a pas de mots pour les décrire, honnêtement !

Bref je flippais un peu au début parce qu'avec mon DIU j'avais quand même des journées corsées parfois mais finalement avec ma Meluna XL et une serviette lavable en cas de fuite je n'ai jamais eu de problème.
Tes copinautes peuvent peut-être justement tester de coupler la coupe à des serviettes (pas forcément des lavables) ça leur fera déjà gagner quelques heures de répit et au moins pendant la pause déjeuner elles auront le temps de vider leur coupe avec l'aide d'une bouteilles d'eau.

Re: Vos métiers

Publié : 12 sept. 2017, 23:54
par Soulja
Bonjour,

Je viens faire un retour sur mon métier.

Je suis technicienne d'intervention réseaux télécoms, c'est à dire que je suis constamment en itinérance, j'ai vraiment un travail nomade. Je ne passe au bureau que 5 minutes chaque matin pour prendre mes dossiers, autrement ce qui se rapproche le plus de mon lieu de travail est un Kangoo :D Avoir accès aux toilettes en étant dehors est une chose quasiment impossible, à part ces fameuses toilettes publiques, mais j'ai pas très envie de me choper Ebola juste pour pouvoir rincer ma cup.

D'ailleurs, vu comme je galère rien qu'avec mon travail, je comprends pas que certaines se permettent de conseiller la cup à des sdf quand celles-ci n'ont pas accès à des dispositifs de stérilisation ou à des sanitaires propres tout bêtement, mais c'est un autre sujet.

J'utilise une Lunéale depuis peu, en grande taille, mais il arrive que, comme j'ai des horaires extrêmement variables et des journées à rallonge... La cup déborde, malheureusement. J'ai préféré donc arrêter le carnage, pour l'instant.

Ma vie professionnelle m'emmènera peut-être vers un travail de bureau, un jour. En attendant, mon mode de vie ne me le permet pas, mais je n'y renoncerais pas pour tout le confort de la cup.

Voilà voilà. Je pense qu'il y a certains corps de métiers qui ne permettent pas l'utilisation de la cup, contrairement à ce que l'on pense. Il y a de plus en plus de femmes qui travaillent sur des chantiers, en itinérance... Avoir accès à des sanitaires est beaucoup plus compliqué dans ces conditions qu'en travail de bureau, à l'école, etc.

Re: Vos métiers

Publié : 13 sept. 2017, 07:50
par opera
Bonjour :) C'est sûr qu'il y a des métiers ou c'est plus difficile de vider et nettoyer une cup. Ce qu'il ne faut pas oublier, c'est qu'il n'y a pas de corelation entre changement de tampon et vidange de cup. Toutes ces pauvres profs que ne s'y aventurent pas, et pourtant découvriraient que la cup tient toute la journée contrairement aux tampons! Mais encore faut-il essayer la cup pour savoir à quelle fréquence il faut la vider dans notre cas individuel.

Je suis actuellement à mon compte donc avec tout le loisir carrément de me doucher chez moi après avoir vidé la cup, si l'envie me prenait :lol:

Ceci dit, à deux reprises depuis l'adoption de la cup, j'ai travaillé en bureau, et avec un looong trajet le matin en train (2-3 heures matin et soir!) Avec mon flux fort les jours 2 et 3, je vidais ma cup 30 ml à midi dans les toilettes handicapées. Conseils pratiques : 1) Apporter une deuxième cup propre à insérer aussitôt après avoir retiré la première. Ca laisse protégée et permet de ne pas stresser pendant qu'on s'essuie et qu'on nettoie l'autre. 2) Se munir de lingettes intimes, celles de bébé sans parfum dispo en grande surface low-cost, c'est moins cher que les lingettes femme. 3) Pour tout avouer, je me déshabillais partiellement aussi :oops: - pantalon, collants, blazer, chemise si à manches longues - pour éviter les éventuelles tâches. D'où l'intérêt des toilettes handicapées!!

Re: Vos métiers

Publié : 01 nov. 2017, 11:41
par Charlotte Chab
Bonjour,

Pour ma part j'ai toujours une petite gourde d'eau (non jetable, question ecolo que je trouve importante) pour boire tout au long de la journée. Cette gourde, je n'ai aucun problème à l'emmener avec moi aux toilettes car les lavabos sont à l'extérieur des cabines (comme souvent), je rince donc toujours ma coupe avec avant de la remettre. Je ne trouve pas ça très long ni très compliqué. Ensuite je remplis ma gourde quand je sors des toilettes. Bien évidemment, je me lave les mains au savon avant et après pour éviter la moindre infection et j'évite d'ouvrir la poignée de porte à pleine main (;D)

Ah oui, pour répondre à la question, je suis prof en collège, j'ai la chance d'utiliser des toilettes peu fréquentées, mais même si c'était le cas je le ferais quand même. Après j'ai de la chance, mes premiers jours de règles qui voient le flux le plus abondant tombent le week-end, donc je reprends le travail avec un flux plus ou moins léger, je n'ai besoin de changer ma cup qu'une fois en demi-journée ou pas du tout.

Voilà !