Page 5 sur 8

Re: Eponge menstruelle

Publié : 02 juin 2011, 22:10
par Wyvy
Caille Rotie ! Ton éponge me fait envie ! Je me suis toujours demandé comment ça faisait à l'intérieur. Je trouve quand même ça moins hygiènique que la cup mais pour allier les deux ensemble ça doit être bien :)

Re: Eponge menstruelle

Publié : 16 juin 2011, 20:01
par Crocus
J'ai enfin pu tester les éponges. Par contre, pas facile à trouver ailleurs que sur internet ! :o Je me suis faîte balader de pharmacie en pharmacie, en passant par les magasins bio pour finir dans une savonnerie artisanale.
Niveau sensation c'est exactement comme la pose d'un tampon, par contre c'est vachement agréable la non-irritation lors du retrait même si l'éponge n'est pas pleine !
Le bémol serait la quantité de sang absorbé, c'est très limité je trouve.
Mais une bonne surprise quand même, en effet comme dit Wyvy la cup et la mensi doivent faire bon ménage niveau confort.

Re: Eponge menstruelle

Publié : 19 août 2011, 12:50
par MissB
Je n'ai pas encore testé mes cups, mais je viens de voir qu'on peut utiliser les eponges pendant les rapports. Quelqu'un a déjà testé? elle ne s'écrase pas au fond du vagin pendant la penetration? (dans quel cas le sang dégoulinerait?)

Bref je me demande comment c'est possible... Sinon je pense que ce serait un bon complément à utiliser avec la cup, donc pourquoi pas :)

Re: Eponge menstruelle

Publié : 19 août 2011, 13:52
par Georgia
ça doit dépendre de la force du flux, et il doit falloir mettre une éponge toute propre, histoire qu'effectivement, ça ne dégouline pas :lol:
ça doit sûrement être possible, mais par contre, bonjour la galère pour la récupérer, si elle est planquée tout au fond du vagin... Ya intérêt à faire passer un fil à l'intérieur ! ;)

Re: Eponge menstruelle

Publié : 19 août 2011, 14:57
par CUPINAUTE
Georgia a écrit : ça doit sûrement être possible, mais par contre, bonjour la galère pour la récupérer, si elle est planquée tout au fond du vagin... Ya intérêt à faire passer un fil à l'intérieur ! ;)
oui alors moi je ne vais même pas tenter l'expérience tu vois... :roll:

parce que hein bon, le ridicule ne tue pas mais quand même!!!
si je me retrouve dans la même situation que pour l'ail, j'ai peur que zhom s'inquiète (genre: tu crois que moi aussi je vais finir par rester coincé? :oops: :lol: )

Re: Eponge menstruelle

Publié : 07 nov. 2011, 15:16
par lunastar
Je relance le sujet... Aucune de vous n'a essayé ?
J'explique, avec mon DIU mes règles sont longues mais pas très fortes (à part 2 gros jours où ce sera grande Luna)

retirer l'éponge ne me fait pas spécialement peur, au pire il faut se mettre accroupie et pousser avec les muscles du vagin...

mais je voudrais savoir si c'est bien fiable (= pas de sang qui sort) pendant les rapports, et si l'homme ne la sent pas trop (cf l'instead) ?

merci pour vos témoignages car je ne sais pas s'il existe un site easysponge :lol: :lol:

Re: Eponge menstruelle

Publié : 07 nov. 2011, 16:17
par Azazelle
Je pratique les éponges tous les mois (dans mon cas avec une coupe en plus), mais pas les rapports sexuels (à mon grand dam) donc je ne peux pas témoigner sur la cohabitation des deux.

Comme j'ai essayé les Instead, mais pas à deux non plus...

Comme j'ai essayé le diaphragme, etc...

Peut-être qu'il faudrait que je passe une petite annonce quelque part pour recruter un "co-testeur" pour tout ça, hein, z'en pensez quoi ? :lol:
Je plaisante, évidemment...

Re: Eponge menstruelle

Publié : 07 nov. 2011, 16:33
par Georgia
Je pratique aussi depuis quelques mois, pour les jours de très faible flux en début et fin de règles (après m'être fait des frayeurs à retirer des coupes quasi-vides à l'effet ventouse très fort, et avoir à cette occasion tiré sur les fils de mon DIU :( Je suis un peu parano de l'expulsion ;) ).
C'est facile d'utilisation, facile à mettre et à enlever, mais je trouve ça moins pratique que la coupe :
-contenance moindre
-mini-fuites quand elle est déjà bien imbibé lors d'éternuements (ou ce genre de mouvement) dans certaines positions (debout, assise sur une chaise... mais pas assise en tailleur ! :shock: ;) )
-galère de savoir si c'est bien rincé ou pas (et les pertes blanches ou pertes visqueuses accrochent vachement), et on utilise beaucoup plus d'eau
-il faut facilement faire de la spéléo pour la retirer si l'éponge est petite (surtout le matin etc)
-pour contrer le problème précédent, je met plutôt des grosses éponges, et ça "râpe" un peu au retrait, donc moins confortable que la coupe

MAIS globalement, je trouve ça rapide à enlever et à insérer (le rinçage est plus long par contre), ça fuit moins "d'un coup" comme la coupe, et ça me déstresse beaucoup par rapport à l'effet ventouse. Et pour les pertes blanches, ça marche bien aussi ;)
Par contre, pas testé pendant les rapports (ces jours-là j'ai plutôt la libido dans les chaussettes :roll: ) alors je peux pas te dire ;)

Re: Eponge menstruelle

Publié : 11 nov. 2011, 05:21
par quitterie
ah les cupines, vous me faites bien :lol: :lol: ;D...
lunastar: retirer l'éponge ne me fait pas spécialement peur, au pire il faut se mettre accroupie et pousser avec les muscles du vagin...
justement, je me demandais = ce n'est pas spécialement embêtant de "pousser" quand on porte un DIU ? :s

Re: Eponge menstruelle

Publié : 11 nov. 2011, 13:11
par Georgia
quitterie a écrit :justement, je me demandais = ce n'est pas spécialement embêtant de "pousser" quand on porte un DIU ? :s
Non, j'avais posé la question inverse à la médecin qui m'a posé mon DIU actuel, "y-a-t-il quelque chose à faire pour éviter l'expulsion :? ?" (c'est elle qui m'avait dit que la pose étant trop facile et ayant déjà une expulsion à mon actif, il y avait plus de risques). Et la réponse était : RIEN.

En fait, on pousse avec le périnée, et le périnée est un peu partout, autour du vagin etc, mais pas dans l'utérus.
J'ai appris que l'utérus était un muscle lisse (comme le coeur), et muscle lisse = muscle qu'on ne peut pas contrôler (sauf à être un grand vieux et sage maître yogi doué de facultés exceptionnelles :roll: ). Ce qui fait qu'on ne peut pas agir dessus, notamment pour limiter les douleurs menstruelles en disant "petit utérus, arrête de te contracter stp j'ai MAL :roll: ", contrairement à, par exemple, si on a une courbature au mollet, là on sait comment éviter d'avoir mal, en évitant tel geste qui va le faire contracter. ;)
De même que lors de l'accouchement, on ne contrôle pas les contractions de l'utérus, on contrôle seulement les poussées qu'on peut faire avec son périnée, muscles vaginaux et tout le toutim.

L'utérus étant rattaché par endroits au périnée et à d'autres muscles/parties du corps, il y a forcément des interactions, qui font que certaines attitudes positions ou mouvements vont, en cas de contractions (règles ou accouchement) accenter les douleurs ou les limiter : moi, si je pousse pour faire sortir ma coupe les jours de grosse douleur, c'est pire :( Si je suis allongée sur le dos, j'ai 'achement mal :( , mais sur le côté en position foetale, c'est mieux :) . Idem pendant l'accouchement, certaines positions ont l'air plus douloureuses que d'autres. Mais on ne contrôle pas les mouvements et contractions des muscles de l'utérus pour autant.

Bref, quand on pousse pour faire sortir une coupe, une éponge ou ce qu'on veut, c'est le périnée qui pousse, et pas les muscles de l'utérus, qui gardent bien tranquillement le contrôle du DIU ;)

C'était le petit cours d'anatomie de Mamie Georgia, Quitterie j'espère avoir éclairé ta lanterne :) ;)