Diffuser la cup vers celles qui en ont le plus besoin?

Comment améliorer sa reconnaissance et son utilisation par rapport aux autres moyens de protection.
arumdemer
Pratiquante assidue en Cup
Messages : 118
Inscription : 30 mars 2011, 10:24
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 29 mars 2011
Convertie(s) : 2
Localisation : Brest

Re: Diffuser la cup vers celles qui en ont le plus besoin?

Message par arumdemer » 31 mars 2012, 10:24

Bonjour bonjour,
Alors voilà, je part en aout pour un tour du monde à la voile et nous voulons transporter des médicaments, livres et autres trucs utiles pour les villages pauvres. Via une association. Je pensais l'autre jour que les coupes menstruelles pourrait peut etre interesser les femmes là bas. Mais après, je me suis posé la question du nettoyage. Dans les pays pauvres, et notament pauvres en eau, la coupe n'est peut être pas une très bonne solution?
Quelqu'une aurait elle une expérience de ces pays? Les femmes utilisent elles des protections jetables, des lavables?
Est ce que ça pourrait être une bonne idée à soumettre à des asso? Et à des fournisseurs qui pourraient donner des cups pas parfaites? Meluna offre bien des coupes en cadeaux (parfois), les autres marques doivent pouvoir en faire autant?
Ladycup L,
MeLuna Classic M boule,
Meluna boule M paillette,
CupLee T2,
LuvUrBody T2

Avatar de l’utilisateur
Azazelle
Eleveuse de Cup
Messages : 983
Inscription : 12 août 2010, 21:35
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0- 8-2009
Convertie(s) : 0

Re: Diffuser la cup vers celles qui en ont le plus besoin?

Message par Azazelle » 31 mars 2012, 11:09

Bonjour,

Tu peux lire une réponse assez complète à cette question sur le site Divacup : http://www.divacup.com/fr/accueil/monde/

où les différents problèmes posés par l'utilisation des coupes dans les pays en voie de développement sont abordés (financiers, écologiques, sanitaires, épidémiologiques, culturels,...),

et où la conclusion logique que l'on en tire est que la serviette lavable semble l'idéal dans ce genre de contexte.

arumdemer
Pratiquante assidue en Cup
Messages : 118
Inscription : 30 mars 2011, 10:24
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 29 mars 2011
Convertie(s) : 2
Localisation : Brest

Re: Diffuser la cup vers celles qui en ont le plus besoin?

Message par arumdemer » 31 mars 2012, 14:35

Effectivement j'avais pensé aux déchets dus aux protections jetables. Je pensais assez adapté les protections lavables. Mais je n'avais pas pensé qu'il fallait absolument laver les coupes à l'eau potable alors que les serviettes lavables peuvent être lavées avec de l'eau "moins potable".
Je n'avais pas non plus pensé que les femmes pouvaient preter leurs protection. Dans notre milieu c'est inconcevable.
Merci Azazelle pour le lien, ça va m'éviter d'amener quelque chose d'inutile voir de dangereux pour ces femmes là. Du coup je vais voir pour des serviettes lavables peut être.
Ladycup L,
MeLuna Classic M boule,
Meluna boule M paillette,
CupLee T2,
LuvUrBody T2

Avatar de l’utilisateur
happy
NewCupeuse
Messages : 21
Inscription : 01 mars 2010, 17:24
Type de Coupe : MissCup
Début Cup : 0- 8-2009
Convertie(s) : 0
Localisation : 92 Hauts-de-Seine, France

Re: Diffuser la cup vers celles qui en ont le plus besoin?

Message par happy » 16 avr. 2012, 16:30

Bonjour les cupinautes ;)

J'ai trouvé un article assez intéressant. il n'évoque pas du tout les coupes menstruelles, mais je pense quand même que le sujet a sa place ici vu qu'il s'agit en priorité de réduire les dépenses générées par l'achat des protections périodiques pour celles qui en ont le plus besoin.

http://www.courrierinternational.com/ar ... des-femmes

Nel
NewCupeuse
Messages : 9
Inscription : 15 avr. 2012, 19:31
Type de Coupe : MeLuna
Début Cup : 15 avril 2012
Convertie(s) : 2

Re: Diffuser la cup vers celles qui en ont le plus besoin?

Message par Nel » 17 avr. 2012, 20:44

Bonjour,

Je ne pense pas que le principal problème soit "aider les femmes qui ont peu de moyen à avoir accès à la coupe".
Si ce n'était que ça, je pense que ça aurait fait TILT depuis longtemps.
Les femmes souvent, mettent des serviettes...ne connaissent pas leur corps en fait. Beaucoup ne ce sont peut être jamais regardé dans un mirroir (enfin leur vulve :mrgreen: ), et on s'en rend compte largement quand on tombe enceinte les femmes ne savent pas grand chose de leur anatomie sexuel (je sais pas si ça se dit :geek: )

Alors proposer ça...c'est carrément ragoutant pour elle! Pour une bonne partie même.

De plus, ce n'est pas entrée les moeurs. Nos filles et petites filles seront surement beaucoup plus alertes fasse aux coupelles, grâces à vous. Grâce aux affiches et flyers, et je pense même plutôt grâce à des vendeuses style TUP**** :lol: J'imagine bien les réunions :lol:

Même si j'adhère totalement à l'idée d'économie, quand on a peu de moyen c'est quand même génial! :D

Wonderer
MegaCupeuse
Messages : 76
Inscription : 09 avr. 2012, 12:08
Type de Coupe : MiaCup
Début Cup : 30 avril 2012
Convertie(s) : 0

Re: Diffuser la cup vers celles qui en ont le plus besoin?

Message par Wonderer » 25 avr. 2012, 16:36

Même chez celles qui utilisent des tampons l'idée de la coupe menstruelle semble mal passer. Il m'a fallu plus de 5ans pour oser parler de mon envie d'en acheter une autour de moi, et je ne compte qu'une personne qui ne me traite pas comme une illuminée.

En dehors du problème lié à l'idée que la coupe serait "sale" à cause du sang, ce qui est étrange dans la mesure où beaucoup prétendent savoir que le sang menstruel est naturel et pas sale (après, il y a toutes celles qui considèrent que c'est carrément glauque, il suffit de lancer une conversation sur les rapports sexuels en période de règles pour évaluer), on a un gros problème pour faire accepter quelque chose qui n'est pas "traditionnel". C'est assez classique (je suis végétarienne par choix non éthique, je me bas souvent avec les idées reçues sur la nutrition et les carences alors que j'en avais uniquement quand j'étais omnivore, c'est le même cas de figure pour les coupes).

Le problème, c'est que les serviettes et tampons sont tellement admis comme des systèmes normaux et sains (d'ailleurs, parfois je me demande si les femmes lisent la notice) qu'il est difficile de promouvoir un système alternatif méconnu. Le manque de publicité autour de la coupe ou d'informations médicales (chez les gynéco, etc.) à son sujet n'aident pas du tout à sa diffusion.

Pourtant, ces mêmes femmes se plaignent souvent d'irritations ou du prix des protections hygiéniques. J'ai remarqué qu'il y a une certaine forme de culpabilité chez les femmes, j'ai moi-même eu cette "étape" quand j'étais adolescente.
Les tampons font mal ? C'est qu'on ne les a pas bien mis, pas changé assez souvent, qu'ils ne sont pas adaptés à notre flux ou que notre vagin est anormalement sec.
Les serviettes irrites ? Pareil, on a une peau à problème, ou alors on devrait s'épiler (?!), et peut-être qu'on ne change pas assez souvent de protection.

Comme s'il était impossible de remettre en cause les tampons et serviettes car on les prétend "hygiéniques".

D'ailleurs, je ne sais pas vous, mais j'ai souvent comme argument que si les tampons et serviettes n'étaient pas bons pour la santé, ça ne serait pas vendu en masse...
Et pourtant, nous savons que dans l'histoire, de nombreux problèmes de santé auraient pu être évité s'il n'y avait pas eu un intérêt économique.

Le coupe, au final, souffre aussi du fait qu'elle ne soit pas suffisamment diffusée en dehors des groupes bio ou écolo, ce sont quelques niches qui sont déjà souvent mal vues car elles défient les positions conservatrices actuelles qui parlent de la coupe. Des "hippies" ou des irrationnels un peu fous.

Je n'exagère pas, je suis connue pour être logique, froide et rationnelle jusqu'au moment où je mentionne mon végétarisme (bien que ce soit principalement par goût et pour des raisons de santé), le fait que je n'ai aucun souhait de passer le permis et que je préfère utiliser mon vélo et le train ou mes intentions de tester des méthodes plus écologiques que les serviettes et tampons jetables. Mentionner cela vous fait directement tomber dans la case des illuminés anormaux qui se prennent pour des anticonformistes, ne réfléchissent pas, rejettent l'ordre établi sans raison et font du prosélytisme. Les gens se sentent tout simplement agressés quand on s'attaque à leurs idées reçues.
Je suis convaincue que la plupart des converties étaient naturellement plus aptes à faire évoluer leur point de vue (même après un certain temps) ou à s'informer et débattre que la majorité des gens.

C'est vraiment vu comme la dernière mode new age moyenâgeuse qui va à l'encontre du progrès dont ont bénéficié les femmes ces dernières décennies. Il faut dire que c'est souvent associé aux serviettes lavables qui sont vues comme un retour en arrière brutal par certaines femmes qui en ont porté à une époque.

Pourtant, la coupe est réellement un dispositif moderne qui s'oppose aux concepts traditionnellement religieux et moyenâgeux de la saleté du sang menstruel ou du sexe féminin, je pense d'ailleurs qu'elle s'inscrit parfaitement dans ce combat que peuvent avoir les femmes de se réapproprier leur corps et leur sexualité (qui se traduit aussi dans la présence des règles et dans leur activité hormonale).

Le combat pour la diffusion de la coupe est, pour moi, lié à un combat plus globale pour l'évolution des mœurs et de la place de la femme et de l'être humain dans un monde dominé par la finance.
Pour diffuser la coupe, il faut user de nombreux arguments logiques de tout ordre pour lutter contre le marché établi de la menstruation et la vision imposée de la sexualité féminine.
Ecolo / Féministe / Végétarienne.
Ma coupe : Lunacopine taille 1 transparente.

lalounett
MegaCupeuse
Messages : 81
Inscription : 08 juin 2012, 14:02
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 06 mai 2012
Convertie(s) : 5

Re: Diffuser la cup vers celles qui en ont le plus besoin?

Message par lalounett » 08 juin 2012, 14:49

Completement d'accord! C'est ça le problème c'est vu " comme un truc de hippy" qui sont souvent mal vu.
Je respecte les gens qui consomment écolo, mais disons que je fais attention mais sans négliger mon confort.Il ne me viendrait pas à l'esprit de fabriquer mon dentifrice moi meme par exemple.
Or quand je parle de la cup a mes amies je dit toujours " moi aussi je pensais que c'était un truc de hippy pret a négliger l'hygiene et le confort au nom de l'écologie"....et ensuite on m'écoute!
Effectivement je suis super coquette, très maquillage, confort and co ET j'ai une cup!! Vous imaginez pas le choc des filles à qui j'en parle au début.Du style NOOONNN?? TOI??
Bah oui moi!
Il y a aussi les femmes qui n'acceptent pas leur corps...Et ce ne sont pas toujours celles qu'ont croient!!
J'ai une amie très catholique, qui a fait le choix de se preserver pour le mariage etc qui a été séduite par l'idée immédiatement! Alors que la femme de mon père, qui a eu un enfant( et donc une vie sexuelle) m'a regardé avec dégout...comme quoi!
Fleurcup taille 2/Luv ur Body large/ Meluna classic boule paillette et DIU cuivre SANS avoir eu d'enfant! ( marre des préjugés!)

Avatar de l’utilisateur
weareux
Pratiquante assidue en Cup
Messages : 139
Inscription : 24 avr. 2015, 15:53
Type de Coupe : MeLuna
Début Cup : 0- 0-2015
Convertie(s) : 0

Re: Diffuser la cup vers celles qui en ont le plus besoin?

Message par weareux » 26 avr. 2015, 10:14

Très bonne idée!
Justement, il y a quelques semaines, quand j'ai parlé de mon achat de cup à ma meilleure amie, elle m'a parlé du fait que ce que les femmes sdf demandaient le plus souvent c'était des serviettes hygiéniques! Alors elle a eu l'idée de créer une association qui distribuerait des cups aux femmes qui en ont besoin avec un lieu pour les stériliser. C'est génial! Mais ça m'a l'air bien compliqué de créer une association, surtout que je ne suis pas encore majeure (Bon elle le sera bientôt mais il faut être deux pour créer une association ^^). Enfin voilà, si ça se fait je vous informerai et ça pourrait même exister (ou peut-être que ça existe déjà?) dans d'autres villes!
Mission réussie!

Répondre