Cup et règles hémorragiques

La coupe menstruelle dans la vie quotidienne, questions diverses
Hortense75
MegaCupeuse
Messages : 82
Inscription : 27 sept. 2011, 11:51
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 0- 0-2010
Convertie(s) : 0

Cup et règles hémorragiques

Message par Hortense75 » 23 févr. 2012, 02:42

Bonjour,
Je cherche à convaincre mes amies d'essayer la coupe menstruelle, mais je rencontre bien des réticences :roll: . En particulier, une de mes amies qui pourrait s'y mettre facilement (à l'aise avec son corps) a des règles hémorragiques (au plus fort le tampon le plus gros ne lui dure que 2 heures). Elle pense qu'elle devra tout le temps vider la cup et que cela sera très contraignant.
Alors, je cherche des témoignages de personnes dans une situation équivalente, avec les détails techniques qui vont bien (autonomie de la cup) mais aussi le ressenti (plus de sérénité ou pas, confort, économies).
Alors pour vous aussi c'est une libération ou pas encore tout à fait?

Avatar de l’utilisateur
Logicielle
Docteur ès Cup
Messages : 1436
Inscription : 21 nov. 2011, 17:30
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 04 décembre 2011
Convertie(s) : 0

Re: Cup et règles hémorragiques

Message par Logicielle » 23 févr. 2012, 08:26

Sur le site avec la description des coupes il y a une tableau en bas de page qui te compare les tampons aux coupes. On vois que les plus grands font facilement la contenance maximum d'un tampon super voir un petit peu plus, puis par rapport aux tampons je vide beaucoup moins souvent ma coupe, je pense qu'elle a à y gagner, il n'y a vraiment que deux jour vraiment critiques à gérer au final, les autres jours sont généralement plus soft.

Puis niveau confort on s'y retrouve tellement, les tampon assèchent trop donc en changer souvent doit être encore pire :s
C'est une véritable libération pour moi en tout cas bye bye inconfort de la ficelle ! bye bye effet mouillé des serviettes !
Sckooncup Aqua T2 ; Lunacopine Diana T1 ; Meluna M klassic tige ; Meluna S Sport tige

Avatar de l’utilisateur
marisette
Docteur ès Cup
Messages : 1107
Inscription : 19 juil. 2009, 17:17
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0- 8-2009
Convertie(s) : 3
Localisation : fin fond de l'Orne

Re: Cup et règles hémorragiques

Message par marisette » 23 févr. 2012, 12:12

demande à azazelle, c'est la championne sur ce sujet, en plus elle tout testé!!
mon duo de choc : petite lady et grande luna
la coupe et l'allaitement libèrent la femme

Avatar de l’utilisateur
Azazelle
Eleveuse de Cup
Messages : 983
Inscription : 12 août 2010, 21:35
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0- 8-2009
Convertie(s) : 0

Re: Cup et règles hémorragiques

Message par Azazelle » 23 févr. 2012, 16:02

On m'appelle :lol: ?

Ouip, ici règles hémorragiques pour cause de fibrome. Alors ça veut dire quoi exactement ? Hémorragique chez moi ça veut dire que je perd en moyenne 300 ml par mois (on dit que c'est pathologique à partir de 80 ml par mois). C'est énorme. Par contre, mon fibrome n'a pas allongé la durée moyenne de mes règles, qui était de 7 jours avant les coupes et depuis aussi longtemps que je m'en souvienne (j'ai une trentaine d'années de règles derrière moi)...

Avant les coupes : je changeais de tampon (super +) ET de serviette (++++) toutes les heures ou toutes les deux heures maxi pendant 4 à 5 jours, puis c'était plus calme pendant deux jours. J'en avais toujours pour 7 jours précisément (si mes règles commençaient un samedi, elles se terminaient un samedi, par exemple).

Depuis les coupes (et après avoir cherché longtemps mes coupes idéales ;) ) :

1/ mes règles ne durent plus que 4 jours et demi, dont seulement 36 heures hémorragiques (= le premier jour "plein" + la 1/2 journée suivante, donc J2 et 1/2 J3, avec les deux nuits qui encadrent J2, donc la première nuit et la deuxième nuit),

2/ pendant la période hémorragique, il m'arrive de devoir vider ma coupe très souvent, mais toujours moins souvent qu'un tampon pour la période équivalente, sauf accident (fuite, coupe mal mise, etc...),

3/ je n'ai plus de mycose, alors qu'avant les coupes, j'avais une "attaque" de mycose par mois, et un terrain favorable actif en permanence (c'était toujours positif aux examens gynécos), en gros je ne m'en débarrassais jamais, notamment à cause de l'irritation des tampons et de la stagnation des serviettes. Maintenant c'est fini, mon vagin et ma vulve me disent merci :lol: ,

4/ Au début j'étais un peu paniquée de devoir changer ma coupe à l'extérieur de chez moi, je pensais que ce serait moins facile que de changer de tampon et de serviette, surtout toutes les deux heures, mais au final c'est plus pratique de vidanger la coupe ! Et on n'encombre pas la poubelle, c'est plus discret. De plus j'ai une autonomie, avec une grande coupe adaptée et de l'ibuprofène, qui a globalement triplé par rapport aux tampons et serviettes...

5/ Je peux donc sereinement refuser l'opération (hystérectomie) préconisée par mon gynécologue pour me débarrasser de mes règles hémorragiques, puisque je vis mes règles assez bien pour pouvoir continuer encore pendant les quelques 10 années de règles qui m'attendent. Donc j'évite les risques opératoires liés à l'anesthésie et aux complications possibles, ainsi que la gêne (voire le handicap puisque je n'aurais pas pu porter des poids) pendant quelques mois, que j'aurais dû envisager sans les coupes.

6/ Je peux mettre de la jolie lingerie tous les jours :P .

C'est plus qu'une libération ! Les coupes m'ont peut-être sauvé la vie.

Je m'amuse avec ma collection chaque mois, en me disant désappointée "oh, déjà :cry: ?" quand mes règles commencent à diminuer. Je jubile en préparant ma fournée de stérilisation quelques jours avant mes coquelicots : "est-ce que je finirai avec la petite Luna cette fois, ou avec la petite Juju, est-ce que je tente une colorée ou bien je reste dans mes transparentes favorites, ...". De plus, je me suis mise aux serviettes lavables (j'en commercialise sur mon site) et je fais la même chose avec mes protections en tissu : "ah, j'ai un ensemble de lingerie vert aujourd'hui, alors je cherche dans mes serviettes une verte assortie", etc...

Alors oui, j'ai eu une période d'apprentissage et d'adaptation (et de mise en confiance) assez longue avec les coupes, mais je suis plus que gagnante d'avoir persévéré, et ma vie aujourd'hui est infiniment plus confortable qu'avant que je connaisse les coupes menstruelles.

Avatar de l’utilisateur
marisette
Docteur ès Cup
Messages : 1107
Inscription : 19 juil. 2009, 17:17
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0- 8-2009
Convertie(s) : 3
Localisation : fin fond de l'Orne

Re: Cup et règles hémorragiques

Message par marisette » 23 févr. 2012, 16:29

bin si ça ça ne lui donne pas envie :lol:
tu me fais rêver, je me sens presque pré-pubère avec ma grande luna qui ne déborde qu'au bout de 6 heures une fois par cycle :oops: :mrgreen:
mon duo de choc : petite lady et grande luna
la coupe et l'allaitement libèrent la femme

Avatar de l’utilisateur
Azazelle
Eleveuse de Cup
Messages : 983
Inscription : 12 août 2010, 21:35
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0- 8-2009
Convertie(s) : 0

Re: Cup et règles hémorragiques

Message par Azazelle » 23 févr. 2012, 16:35

Pour donner une idée de mon "flux" :) , voici un récapitulatif du suivi - très attentif :lol: - que j'ai fait de mes pertes pendant 17 mois (et oui, l'axe des ordonnées est bien en ml) :
recap.jpg
Où on peut voir que le nombre de vidanges en J2 et J3 reste, quelle que soit la coupe que je peux utiliser pour évacuer tout ça, assez... "honorable" :P ...

En J1 c'est extrêmement variable parce que ça dépend quand mes règles se déclenchent (le matin, l'après-midi, ou le soir).

Les quatre mois pendant lesquels J4 a été très abondant sont les mois où j'ai pris du sp*sf*n pour limiter mes hémorragies : la conclusion de mon expérience est donc que c'est encore pire à gérer parce que ça "étale" mes hémorragies. Alors j'évite le sp*sf*n désormais, et du coup à partir de J4 je passe en-dessous de 20 ml par jour.

Voilà.

Gérable. 8-)

Avatar de l’utilisateur
obj
MegaCupeuse
Messages : 93
Inscription : 25 janv. 2012, 23:30
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 25 janvier 2012
Convertie(s) : 1
Localisation : 74

Re: Cup et règles hémorragiques

Message par obj » 23 févr. 2012, 20:44

Merci pour ce sujet et pour vos conseils les filles ! justement ma soeur a elle aussi des règles très abondantes donc elle pensait que la cup ne conviendrait pas !
Du coup je lui ai envoyé le lien du forum, pour qu'elle lise les précisions très intéressantes d'Azazelle !

Ma soeur si tu me lis tu te reconnaitras ^^ je t'aime ! tu vois pourquoi ne pas essayer ? peut être que ça te changera la vie à toi aussi !!!

Bonne soirée !
1 grande Fleur bleue, 1 petite Fleur verte , 1 grande Yuuki, et la petite dernière from USA la grande Sckooncup !

Soleil
Pratiquante assidue en Cup
Messages : 199
Inscription : 11 oct. 2010, 19:41
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 0- 9-2009
Convertie(s) : 3

Re: Cup et règles hémorragiques

Message par Soleil » 24 févr. 2012, 01:00

J'ai moi aussi des règles abondantes et la cup, c'est une véritable libération pour moi !

Disons que maintenant, j'ai l'impression que mes règles durent beaucoup moins longtemps. Les 2 premiers jours sont plus abondants, surtout le 2ème (je dois vider ma cup une fois dans la journée). Tous les autres jours, je peux garder ma grande Fleurcup toute la journée. :)

J'ai fait plein de choses avec : du ski, de la plongée, de longs trajets en bus, en voiture, etc.
Parfois, j'oublie que j'ai mes règles pendant quelques heures, ce qui n'arrive jamais quand on porte des tampons ou des serviettes (la fuite nous rappelle vite à la réalité) lol.

La cup, c'est la solution idéale pour les femmes qui ont très peu de règles (car mettre une serviette pour si peu, c'est dommage et un tampon, ça assèche) et pour les femmes qui ont énormément de règles (car ça nous permet d'être beaucoup plus sereines !).
En plus, on peut la mettre avant que les règles arrivent (très pratique ça !), à la fin du cycle quand il n'y a presque plus rien, c'est génial !
en attente de ma Yuuki fraîchement commandée !

Hortense75
MegaCupeuse
Messages : 82
Inscription : 27 sept. 2011, 11:51
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 0- 0-2010
Convertie(s) : 0

Re: Cup et règles hémorragiques

Message par Hortense75 » 24 févr. 2012, 01:38

Merci à toutes pour vos réponses et en particulier à Azazelle dont les explications très détaillées vont éclairer les personnes dans son cas. Je crois qu'on ne pouvait pas mieux faire, ce post va devenir une référence ! Moi qui ne me rappelle jamais la date de mes dernières reds, voir des tableaux pareils :shock:

Cela dit, j'ai encore une question pour toi Azazelle, la durée des règles et le nombre de jours hémorragiques ont diminué. Sais-tu pourquoi ? (traitement allopathique, tisanes, évolution naturelle ?)

Avatar de l’utilisateur
Azazelle
Eleveuse de Cup
Messages : 983
Inscription : 12 août 2010, 21:35
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0- 8-2009
Convertie(s) : 0

Re: Cup et règles hémorragiques

Message par Azazelle » 24 févr. 2012, 12:49

Hortense75 a écrit :Cela dit, j'ai encore une question pour toi Azazelle, la durée des règles et le nombre de jours hémorragiques ont diminué. Sais-tu pourquoi ? (traitement allopathique, tisanes, évolution naturelle ?)
Je pense que c'est lié à la coupe, et même à LA coupe. Je veux dire qu'avec certaines coupes mon hémorragie se "ramasse" sur un temps plus court, alors qu'avec d'autres coupes mon flux diminue momentanément (voire même s'arrête carrément pendant quelques heures)...

Comme il est beaucoup plus pratique pour moi de réduire la durée de l'hémorragie, j'ai cherché justement à favoriser cela, avec la ou les coupes qui ont cet effet-là pour moi... En ce qui me concerne c'est la Diva (taille 2) qui accélère la descente, c'est vraiment spectaculaire :shock: ! Je trouve dans ma Diva de très gros caillots parfois, plus gros que ceux que je trouve dans d'autres coupes, et je suis incapable d'expliquer pourquoi.

En ce qui concerne les traitements, seul l'ibuprofène a donné de bons résultats.

Je ne prends pas l'Exacyl prescrit par mon gynéco (qui avant de me le prescrire ne m'a pas demandé s'il y a des antécédents de problèmes vasculaires dans ma famille, ni fait faire un examen cardiologique :evil: ), parce que les risques sont beaucoup trop grands pour ma santé par rapport au bénéfice attendu. En effet, l'Exacyl provoque la formation de caillots (en fait il inhibe la destruction de ceux-ci mais le résultat est le même), partout dans l'organisme, pas spécifiquement dans l'utérus. D'où un risque de trombose, d'AVC, d'infarctus, etc... Or il y a un antécédent d'infarctus assez proche dans ma famille. De plus, les risques sont augmentés (multipliés par 5 :? !) en cas de problème cardiaque, et j'ai justement un petit problème de rythme cardiaque. Donc j'encoure un risque majeur d'accident vasculaire si je prends de l'Exacyl... Je préfère avoir des règles hémorragiques ;) !

Pour les tisanes, l'homéopathie, les teintures-mères et la gemmothérapie (oui, j'ai essayé ça aussi), pour moi ça n'a rien donné, mais je continue les tisanes parce que c'est agréable à boire et ça ne me fait pas de mal.

Enfin pour l'évolution naturelle, c'est l'inverse qui risque de se produire parce que mon fibrome grossit (il est surveillé chaque année, et chaque année plus gros), donc mes règles risquent d'être encore plus abondantes avec le temps... jusqu'à ma ménopause !

PS : j'ai arrêté mon tableau de suivi en décembre 2011, maintenant je vis avec ce que j'ai appris pendant ces 17 mois d'étude approfondie des coupes et de mon cycle :lol: .

Répondre