Bartholinite

La coupe menstruelle dans la vie quotidienne, questions diverses
mae
NewCupeuse
Messages : 1
Inscription : 01 févr. 2012, 16:57
Type de Coupe : FleurCup
Convertie(s) : 0

Bartholinite

Message par mae » 01 févr. 2012, 17:01

Bonjour,

J'utilise la cup depuis une année et je n'ai jamais eut de soucis avec. La semaine dernière j'ai développée une bartholinite, est-il possible que ce soit dû à la cup ??

Avatar de l’utilisateur
lunastar
Eleveuse de Cup
Messages : 721
Inscription : 12 avr. 2008, 18:08
Type de Coupe : Yuuki
Début Cup : 0- 2-2008
Convertie(s) : 2
Localisation : Niort

Re: Bartholinite

Message par lunastar » 01 févr. 2012, 21:52

bonjour,

non, la cup ne peut pas provoquer de bartholinite !
la bartholinite est l'infection d'un kyste sur la glande de Bartholin, j'ai eu un kyste dessus fin décembre.

En tout cas, je ne vois pas comment ça peut être corrélé mais je n'ai pas du tout pensé à la cup ! la bartholinite, c'est un coup de pas de chance :? tu vas te faire opérer ?

justement, quand j'ai eu mon kyste, j'étais très contente de mettre ma cup pour ne pas mettre de serviettes qui frottent :evil:

bon courage pour les moments pas drôles qui vont arriver :cry:
Je m'excuse de ne pas venir plus souvent - je suis en aménorrhée secondaire depuis 2 ans suite à un problème de santé. Mais je peux toujours vous aider avec vos cups ! :)

Juladrole
NewCupeuse
Messages : 4
Inscription : 04 juil. 2012, 14:56
Type de Coupe : ClariCup
Début Cup : 0- 0-2006
Convertie(s) : 0

Re: Bartholinite

Message par Juladrole » 04 juil. 2012, 15:32

Ben, moi je commence à avoir un doute et c'est comme ça que j'ai découvert ce forum...
Et je vois que je ne suis pas la seule à utiliser la cup et à me retrouver avec un kyste de Bartholin.
Le mien est apparu l'an dernier puis s'est résorbé après m'avoir fait souffrir qq semaines.
Et il est revenu le mois dernier, juste après mes règles (et donc port de la cup en continu) mais il n'a pas voulu s'arrêter de gonfler ni diminuer et je me suis retrouvée opérée sans comprendre!!!
Je cherche donc une bonne raison pour que ce canal se soit bouché et comme je viens de réessayer ma cup cette semaine, je me suis rendue compte qu'avec la cicatrisation en cours, la douleur revenait presque identique au kyste...d'ou mon questionnement sur le rapport de cause à effet port de cup/kyste de Batholin!

Et puis je voudrais être sûre de ne pas revivre ça de l'autre côté!
Voilà mon expérience perso...
Bonne journée à vous

Avatar de l’utilisateur
Georgia
Eleveuse de Cup
Messages : 797
Inscription : 23 juil. 2008, 16:23
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 20 janvier 2008
Convertie(s) : 1
Localisation : Nantes

Re: Bartholinite

Message par Georgia » 04 juil. 2012, 16:02

Le canal se bouche chez plein de femmes qui portent ou pas la coupe : c'est comme ça, c'est la vie, ça arrive à certaines et pas à d'autres. Et le climat hormonal qui varie au long du cycle favorise ou pas le kyste : c'est normal qu'il gonfle lors des règles (ou avant, ou après), mais rien à voir avec la protection utilisée, ou l'hygiène !
Quand j'ai été opéré, jamais on ne m'a posé de questions sur les protections utilisées, l'hygiène ou quoi, ça avait l'air évident pour tous les médecins que ça arrivait, et puis voilà. ;)

Et si remettre ta coupe est douloureux pour le moment, attends un peu que la cicatrice soit moins fraîche (et si tu as mal encore longtemps à ta cicatrice, consulte, car c'est pas normal !) ;)

Bon courage en tout cas, je suis passée par là aussi, c'est pas marrant :( Mais ensuite on est bien mieux sans cette boule qui revient sans cesse :)
Petite Lilacup rouge (top confort), FemmyCycle (le luxe de la contenance), petite Moon (ma 1e coupe !), grande Fleur noire (vite mise et qui tient longtemps), et une grande Lilycup (la plus belle et la plus rose !) en cours de test

Avatar de l’utilisateur
Logicielle
Docteur ès Cup
Messages : 1436
Inscription : 21 nov. 2011, 17:30
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 04 décembre 2011
Convertie(s) : 0

Re: Bartholinite

Message par Logicielle » 04 juil. 2012, 16:05

Perso avec une cicatrisation en cours je te déconseille le coupe :s
Tu risque de stresser, voir d’endommager les tissus et donc de ralentir la cicatrisation. Il vaux mieux laisser tout ça le plus possible au repos, revenir aux serviettes lavables et laisser la cicatrisation se terminer.

La coupe peut être assez intrusive et en cas de douleur c'est un gros signal d'alarme qu'il ne faut pas négliger :s
Sckooncup Aqua T2 ; Lunacopine Diana T1 ; Meluna M klassic tige ; Meluna S Sport tige

Juladrole
NewCupeuse
Messages : 4
Inscription : 04 juil. 2012, 14:56
Type de Coupe : ClariCup
Début Cup : 0- 0-2006
Convertie(s) : 0

Re: Bartholinite

Message par Juladrole » 05 juil. 2012, 10:03

Merci pour vos conseils avisés...je n'en demandais pas autant!
Après les protections pour la plaie, les protections pour les règles sont devenues source d'irritation d'où ma tentative avec la coupe! Ce n'est pas meilleur de mettre des serviettes hygiéniques car mon chirurgien à operé par l'extérieur...voilà pour me justifier! Et je ne me stresse pas du tout!!!

Quant à Georgia, tout est dans la phrase "jamais on ne m'a posé de question sur les protections utilisées" ...je pense qu'en effet, les causes de ce mal féminin n'intéresse pas grand monde et que le plus simple reste de nous opérer (pour ne pas dire "mutiler") sans explication autre que "ça arrive, parfois, sans raison"... SI, il y a FORCÉMENT une cause! :evil:
Et alors qu'on est capable de reformer un visage entier en chirurgie, nous, pauvres 2% de femmes concernées, on ne peut rien faire pour notre canal bouché si ce n'est retirer toute la glande qui ne sert " QUE " à une partie de la lubrification!
Excusez mon franc-parler mais je suis un peu en colère :oops: de voir ce problème autant négligé par le corps médical et de voir à quel point le lavage de cerveau peut marcher, même les filles et femmes qui en souffrent ou en ont souffert trouvent ça normal!
Moi je suis dégoûtée et j'ai envie de conserver la seule glande de Bartholin qui me reste en bon état jusqu'à la fin!

Avatar de l’utilisateur
Papricka
EasyCupeuse
Messages : 28
Inscription : 13 juin 2009, 18:42
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 15 juin 2009
Convertie(s) : 0
Localisation : Lille

Re: Bartholinite

Message par Papricka » 05 juil. 2012, 10:35

Inutile de les agresser et d'être sarcastique.
Tu postes sur un forum d'aide, donc tu reçois des propositions d'aide. Tu postes sur un forum pour apprendre à vivre avec une coupe, donc tu reçois des pistes pour vivre avec ta coupe malgré la bartholinite.

Ce n'est pas la faute des filles de ce forum si ta glande s'est bouchée et qu'on te l'a enlevée, et ça n'a pas l'air d'être la coupe menstruelle qui en soit à l'origine mais plutôt les hormones en elles-même (si j'ai bien compris). Donc ne viens pas chercher des boucs émissaires ou des coupables ici.

Si tu as la haine contre la vie, le destin, les chirurgiens, les hommes, ton corps, etc... Et bien ce n'est pas le forum adapté.
Économisez l'eau, prenez les douches à deux !

Avatar de l’utilisateur
Logicielle
Docteur ès Cup
Messages : 1436
Inscription : 21 nov. 2011, 17:30
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 04 décembre 2011
Convertie(s) : 0

Re: Bartholinite

Message par Logicielle » 05 juil. 2012, 10:51

Je parlais non pas de ton stress mais du stress des muscles ou des tissus autours de la plaie pour éviter de ralentir la cicatrisation loin de moi l'idée de te croire stressée, au contraire. Et oui en effet maintenant je comprend pourquoi les serviettes ne sont pas adaptées.

Après on ne se pose peut-être pas de question sur les protections intimes en cas de bartholinite parce-qu’il n'y a peut-être aucun lien. Est-ce que tu as questionner les médecins que tu as eu ? est-ce que tu as demander des explication ?

Tu as le droit de poser toutes les question que tu veux ! Tu veux savoir pourquoi tu as eu une bartholinite et bien consulte des spécialistes, fait faire des examens, ne reste pas dans l’expectative du "bah les médecins m'ont rien dit".

Et un canal bouché peut-être irréversible, tout comme se faire ligaturer les trompes ... Donc peut-être que retirer la glande est en effet le seul moyen de soigner. Est-ce que tu t'es également renseignée sur ce point ? s'il n'y avait pas une autre solution ?

Moi ce qui m'afflige ce sont les gens qui accusent le secteur médical des les forcer à l'opération ! Sachez que vous pouvez à tout moment refuser de vous faire opérer, à vos risques et périls bien sure... Mais le corps médical ne peut plus obliger un patient à se soigner, c'est fini ça.
Les médecins agissent encore dans ce sens car ils ont appris comme ça, mais c'est à nous de nous rebeller un peu aussi ...

Et enfin entre déboucher un canal et faire une chirurgie faciale (et là je sais de quoi je parle) il y a un monde. La chirurgie faciale correspond aux muscles, nerfs, os qui doivent trouver leurs place avec certes des veines et des artères à recoller. Rien à voir avec un mauvais fonctionnement d'une glande qui se bouche pour X raison...
Sckooncup Aqua T2 ; Lunacopine Diana T1 ; Meluna M klassic tige ; Meluna S Sport tige

Wonderer
MegaCupeuse
Messages : 76
Inscription : 09 avr. 2012, 12:08
Type de Coupe : MiaCup
Début Cup : 30 avril 2012
Convertie(s) : 0

Re: Bartholinite

Message par Wonderer » 05 juil. 2012, 12:05

Juladrole a écrit :Merci pour vos conseils avisés...je n'en demandais pas autant!
Après les protections pour la plaie, les protections pour les règles sont devenues source d'irritation d'où ma tentative avec la coupe! Ce n'est pas meilleur de mettre des serviettes hygiéniques car mon chirurgien à operé par l'extérieur...voilà pour me justifier! Et je ne me stresse pas du tout!!!
Je pense que les serviettes lavables respectent suffisamment le corps pour ne pas trop s'en inquiéter même si l'opération est en partie ou en totalité externe. Ce qu'il restera impératif de faire, quelque soit la solution que tu envisages, c'est d'avoir une bonne hygiène et il ne devrait pas y avoir de problème. Je doute que le sang des règles représente une grosse gêne par rapport à la plaie si la protection utilisée est changée régulièrement et n'agresse pas les muqueuses ni la plaie.

La coupe menstruelle reste sûrement une solution, mais on sait qu'elle peut gêner à la miction ou pour d'autres raisons, on peut donc penser qu'une opération récente au niveau des organes génitaux provoquera une gêne lors de l'utilisation de la coupe menstruelle.
Quant à Georgia, tout est dans la phrase "jamais on ne m'a posé de question sur les protections utilisées" ...je pense qu'en effet, les causes de ce mal féminin n'intéresse pas grand monde et que le plus simple reste de nous opérer (pour ne pas dire "mutiler") sans explication autre que "ça arrive, parfois, sans raison"... SI, il y a FORCÉMENT une cause! :evil:
Et alors qu'on est capable de reformer un visage entier en chirurgie, nous, pauvres 2% de femmes concernées, on ne peut rien faire pour notre canal bouché si ce n'est retirer toute la glande qui ne sert " QUE " à une partie de la lubrification!
Excusez mon franc-parler mais je suis un peu en colère :oops: de voir ce problème autant négligé par le corps médical et de voir à quel point le lavage de cerveau peut marcher, même les filles et femmes qui en souffrent ou en ont souffert trouvent ça normal!
Moi je suis dégoûtée et j'ai envie de conserver la seule glande de Bartholin qui me reste en bon état jusqu'à la fin!
La médecine a beaucoup progressé, mais elle a encore du chemin à faire avant d'être parfaite. il y a de nombreux problèmes qui ne peuvent être réglés que par l'opération, certains bien plus graves qu'un kyste sur une glande de Bartholin (même si je comprends que ça ne soit pas agréable), d'autres ne peuvent pas être soignés du tout.
On a toujours tendance à s'imaginer que les "miracles" que peuvent accomplir les médecins dans certains domaines sont la preuve qu'ils devraient pouvoir accomplir les mêmes dans le domaine qui nous affecte et donc qu'ils manquent de volonté, mais tout n'est pas si simple. Le corps humain est une chose complexe et la science a encore des choses à découvrir, des traitements à mettre au point, à perfectionner ou à remettre en cause.
Le problème est-il réellement négligé ? Sais-tu où en est la recherche dans ce domaine ? Ce qu'ont peut-être trouvé certains chercheurs dans d'autres pays ? Pour le moment, on propose la solution qui fonctionne le mieux et se trouve être la moins lourde, comme on enlève systématiquement l'appendice - organe utile dans la lutte contre les infections - lors d'une appendicite d'origine bactérienne alors que certaines études montrent qu'un traitement antibiotique pourrait être envisagé dans certaines crises, parce que le traitement n'est pas encore tout à fait au point (70% de réussite environs, c'est bien, mais ça reste 30% d'opération nécessaire) et que le taux de rechute dans l'année reste assez important.

Si j'imagine que ce n'est pas le soucis principal des médecins traitants ou des chirurgiens, ni même de la recherche, je suis persuadée que des chercheurs se posent tout de même la question - reste à savoir s'ils sont financés, car je rappelle que la recherche n'est pas un domaine qui peut vivre sans financement et qu'il est donc étroitement lié à la politique. Je pense que si les médecins ne donneront pas forcément de cause probable aux femmes, ce n'est pas uniquement parce qu'il reste sûrement des causes à découvrir, mais aussi parce que chaque cas est différent et qu'on ne connait pas le fonctionnement complet du corps de la personne que l'on a en face de nous.

J'ai moi-même un kyste, mais il s'agit d'un kyste synovial. Il n'est pas opérable car il est trop petit et mal situé dans mon poignet, ça pourrait être potentiellement handicapant. les kystes synoviaux disparaissent parfois d'eux-mêmes, parfois ils grossissent, c'est comme ça. Il n'y a pas "de raison", mais des mouvements répétés sont mis en cause car on les retrouve plus dans certaines professions que dans d'autres (ce qui n'est pas mon cas). Dans mon cas, on suspecte une mauvaise rééducation suite à une fracture quand j'étais jeune, mais de là à dire qu'il y a une raison évidente, les docteurs s'y refusent.
Nos kystes, quelque soit le type, se forment pour diverses raisons sans que nous en soyons conscients, il faudrait sûrement surveiller en permanence l'activité biologique d'un groupe de femmes pour déterminer les causes variées de kystes de Bartholin et, malheureusement, il est possible de tirer de mauvaises conclusion. Il faut bien être conscient que tout ce qui produit un liquide dans le corps peut également potentiellement crée un kyste, à cause d'un dérèglement ou autre.

Quelque chose me dit qu'on en saura plus dans quelques années, quand les scientifiques eux-mêmes seront plus au courant des méthodes alternatives de protection menstruelle telles que la coupe menstruelle. Pour le moment, il semble difficile d'affirmer que la coupe cause ou non des Bartholinites, il faudrait une étude sérieuse qui démontre qu'entre différents groupes type : "tampons", "serviettes" et "coupes menstruelles", le taux de Bartholinite n'est pas le même. Sans différence significative, il est impossible de tirer des conclusions, nous n'avons pas encore tous les moyens d'apporter toutes les réponses et toutes les solutions.

Je pense qu'au lieu de rejeter la médecine et ses praticiens / chercheurs, il est préférable de poser des questions à différents spécialistes (praticiens) ou d'encourager les chercheurs à se poser les bonnes questions concernant nos maux.
S'il y a une cause hormonale probable, par exemple, il est certaine possible de faire des bilans, quand on veut des réponses, il faut aussi savoir poser les questions aux bonnes personnes.

Je comprends ta douleur, et visiblement l'impact psychologique que cette opération a eu sur toi, mais il faut bien se rappeler que la médecine n'est pas infaillible ni ne peut proposer de solution facile à tous les problèmes, non pas par manque d'intérêt, mais par manque de moyens. 2% de femmes, c'est peu, mais c'est également énorme et je doute que le problème soit ignoré par les médecins chercheurs, mais ils ont énormément de travaux à faire et des solutions ne se trouvent pas uniquement parce qu'on les cherche (souvent, c'est bien le contraire. :lol: ).

Après, pour ce qui est du rapport coupe menstruelle / Bartholinite, il y a quelques personnes qui se posent la question (tout comme certaines se posent la question du stérilet, du tampon, etc.) et j'ai trouvé une étude au format pdf (Ici)* où la coupe menstruelle a été testée chez des femmes ayant diverses affections vaginales dont une ayant une bartholinite. Il n'y a pas eu de conclusions concernant une contrindication de côté là, ni une aggravation du problème... Cependant, il ne s'agit que d'une femme dont la bartholinite s'était déclarée avant de tester le produit, à prendre avec des pincettes comme tout test donc.

En revanche, dans la mesure où le kyste de la glande de Bartholin est souvent lié à une infection sexuellement transmissible et parfois bactérienne, on peut supposer que le système immunitaire entre en jeu (mais apparemment, la cause hormonale est à envisager)... mais aussi l'hygiène. Ainsi, utiliser un tampon ou une coupe menstruelle pourrait, dans certains cas, augmenter les risques tout comme on peut supposer que cela augmenterait les risques de cystites chez certaines personnes (on peut aussi supposer que les femmes sujettes aux mycoses ou infections à répétitions sont plus à risques). Ce n'est pas à exclure et j'imagine que des règles d'hygiène strictes peuvent aider.



*Si vous souhaitez retirer le lien, je conseille aux personnes intéressées de rechercher "bartholinitis menstrual cups" dans google. C'est en anglais.
Ecolo / Féministe / Végétarienne.
Ma coupe : Lunacopine taille 1 transparente.

Juladrole
NewCupeuse
Messages : 4
Inscription : 04 juil. 2012, 14:56
Type de Coupe : ClariCup
Début Cup : 0- 0-2006
Convertie(s) : 0

Re: Bartholinite

Message par Juladrole » 05 juil. 2012, 15:01

OK je dois être plus rebelle que la moyenne, plus secouée psychologiquement par l'intervention, mais je continue à penser qu'il y a moyen d'améliorer le traitement de cette saleté.
Je n'ai rien contre le corps médical, j'ai resisté à l'opération autant que possible, j'ai posé des questions à tous les spécialistes que j'ai pu trouver (en cherchant assidûment, c'est pas facile! ) et je ne vous ai pas exposé mon cas dans tous les détails, d'où vos réponses diverses et variées.
En réalité, je n'ai pas lancé la discutions mais j'ai apporté mon témoignage sur un fil existant...
Désolée de vous avoir fait réagir aussi fort...

Répondre