Le stérilet jeune fille.

Pour parler de tout et de rien.
Avatar de l’utilisateur
Aviasta
MegaCupeuse
Messages : 82
Inscription : 19 nov. 2013, 15:05
Type de Coupe : OrganiCup
Début Cup : 18 novembre 2013
Convertie(s) : 0

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Aviasta » 25 juil. 2014, 22:03

Rebonjouuuur

Alors, Logicielle m'ayant convaincu que son gynéco était le meilleur je suis allée le voir (aujourd'hui même). Il est super, j'ai pas été mal à l'aise ce qui est une première pour moi, il explique plein de trucs mais... Il est ANTI DIU A FOND. :?

Donc bien résignée à arrêter ma pilule car les effets secondaires me pèsent de plus en plus il m'a convaincu d'essayer l'anneau. Néanmoins je garde cette envie de naturel donc j'hésite entre laisser une chance à l'anneau (et éventuellement retourner le voir pour négocier si ça ne me convient pas) ou changer encore de gynéco. Du coup, comme je suis encore étudiante, je garde en tête l'option sage femme de la médecine préventive.

Merci beaucoup pour tous vos conseils :)
Meluna soft S shorty, Organicup TA, SckoonCup Clarity T1 & Meluna soft XL - Lunacopine Cynthia T1 trop ferme, Symptothermicienne

Conundrum
Pratiquante assidue en Cup
Messages : 109
Inscription : 27 févr. 2014, 14:58
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 01 mars 2014
Convertie(s) : 0

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Conundrum » 25 juil. 2014, 22:20

Hum, et il est anti DIU pourquoi ? Parce que ça rend stérile et que ça donne des règles dignes des chutes du Niagara avec des douleurs qui obligent à rester couchée 15h par jour ?
Plus sérieusement, je n'ai jamais entendu un discours contre le DIU sans que ce soit un ramassis d'idées d'un autre âge, donc ça m'intrigue.

Avatar de l’utilisateur
Alpha
EasyCupeuse
Messages : 32
Inscription : 16 juil. 2014, 11:14
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0-11-2012
Convertie(s) : 0
Localisation : Paris

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Alpha » 26 juil. 2014, 00:58

Aviasta a écrit :Rebonjouuuur

Alors, Logicielle m'ayant convaincu que son gynéco était le meilleur je suis allée le voir (aujourd'hui même). Il est super, j'ai pas été mal à l'aise ce qui est une première pour moi, il explique plein de trucs mais... Il est ANTI DIU A FOND. :?

Donc bien résignée à arrêter ma pilule car les effets secondaires me pèsent de plus en plus il m'a convaincu d'essayer l'anneau. Néanmoins je garde cette envie de naturel donc j'hésite entre laisser une chance à l'anneau (et éventuellement retourner le voir pour négocier si ça ne me convient pas) ou changer encore de gynéco. Du coup, comme je suis encore étudiante, je garde en tête l'option sage femme de la médecine préventive.7

Merci beaucoup pour tous vos conseils :)
Hello,

Tu as les mêmes effets secondaires "graves" avec l'anneau qu'avec la pilule.

Je me mêle peut être de ce qui ne me regarde pas mais si tu ne veux plus prendre d'hormones et passer au "naturel", un médecin, aussi doux, compréhensif etc soit-il, ne peut pas te forcer la main, sous prétexte qu'il est "anti DIU".
C'est de la malhonnêteté intellectuelle, et à ta place, j'irais voir quelqu'un d'autre.

Je m'emballe peut être mais je transmets également cet article de Martin Winckler:
http://martinwinckler.com/spip.php?article427
Et en particulier ce paragraphe: PAR CONSEQUENT, TOUT REFUS DE DIU NON JUSTIFIE PAR UNE CONTRE-INDICATION MEDICALE PRECISE ET LEGITIME EST UNE FAUTE PROFESSIONNELLE !!! (Un gynéco n’a pas à invoquer son "opinion personnelle" sur une méthode scientifiquement agréée pour vous la refuser, d’autant plus que vous êtes vous même informée. Son "opinion" ne justifie pas de vous empêcher à accéder à une méthode que vous choisissez librement.)

Désolée si je m'enflamme, je ne juge pas hein :mrgreen:
Mais chacun dispose de son propre corps comme il l'entend.

Avatar de l’utilisateur
Aviasta
MegaCupeuse
Messages : 82
Inscription : 19 nov. 2013, 15:05
Type de Coupe : OrganiCup
Début Cup : 18 novembre 2013
Convertie(s) : 0

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Aviasta » 26 juil. 2014, 08:56

Bon matin ;)

Alors comme arguments j'ai eu le risque d'infections (j'ai coupé court en disant que je n'avais qu'un partenaire sérieux), les sois disantes douleurs +++, l'augmentation du flux donc du risque d'anémie (ah bon?) et surtout, je pense que c'est ce qui le rebute vraiment, le risque de grossesse extra utérine. Oui, ce risque est démenti par de nombreux articles scientifiques, je vois pas en quoi le DIU interfère, si l'oeuf peut s'accrocher dans les trompes il le fera avec ou sans DIU...
Et il comprenait pas pourquoi je souhaitai à tout prix arrêter les hormones, ce serait une "mode" en ce moment... Je pense que c'est surtout qu'aujourd'hui on a plus accès à de la documentation sur le sujet nous permettant de faire notre choix sans les conseils subjectifs d'un médecin ayant ses avis.

Je sais que l'anneau c'est une pilule "autrement" mais il m'a promis un dosage encore moindre donc en attendant ça fera l'affaire pendant quelques cycles.
Meluna soft S shorty, Organicup TA, SckoonCup Clarity T1 & Meluna soft XL - Lunacopine Cynthia T1 trop ferme, Symptothermicienne

Sicaveris
Eleveuse de Cup
Messages : 519
Inscription : 27 déc. 2011, 13:33
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 25 décembre 2011
Convertie(s) : 3

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Sicaveris » 26 juil. 2014, 12:27

Aviasta a écrit : Et il comprenait pas pourquoi je souhaitai à tout prix arrêter les hormones, ce serait une "mode" en ce moment...
Je veux bien comprendre qu'il constate une tendance à ce que les femmes ne veulent plus d'hormones. Après le dernier scandale c'est tout à fait normal. Mais comment peut-on considérer qu'il est normal de mettre des femmes sous traitement hormonal ? La pilule est un traitement qui supprime une partie de ce qui fait de nous des femmes, c'est à dire notre cycle menstruel et nos variations hormonales. Alors certes c'est efficace une femme qui ne veut pas qu'on transforme son métabolisme hormonal a le droit d'être entendue. Alors un médecin anti-DIU ça me sidère.
Je suis un peu en colère car j'ai vu ma gynéco hier. Elle n'est pas contre le DIU et elle connaît la coupe, donc assez ouverte d'esprit, mais je constate cependant chez elle une tendance pro-bébé et pro-pilule qui m'énerve. J'ai des spottings avec mon DIU depuis quelques mois, qui durent et qui durent, et c'est assez pénible, alors je venais la voir pour faire des examens. Elle a commencé à envisager de retirer le DIU (et à me demander si je ne voulais pas un bébé à court terme du coup... ben non), et à me mettre sous pilule, parce que ça réglerait sûrement le problème. Mais j'ai essayé de savoir si ça règlerait le problème même après avoir arrêté la pilule, et je n'ai pas eu de réponse claire. Non, je ne considère pas que m'effacer mes cycles avec une pilule ça règle le problème, même si ça le fait en apparence. C'est juste un cache-misère, si quand j'arrête les spottings recommencent... Enfin bref, je suis un peu énervée de ne pas comprendre ce qui m'arrive,et qu'on me propose des solutions qui ne me plaisent pas. J'aime bien mon DIU mais j'ai quelques déboires qui ne sont pas très sympas. J'espère vraiment pouvoir le garder, quitte à en reposer un second si le premier a bougé (une hypothèse est qu'il soit un peu descendu). Donc échographie dans une semaine.
Fleurcup taille 1 , Lunacopine taille 1, et Sckooncup 2 Aqua
DIU cuivre entre 2013 et fin 2014

Conundrum
Pratiquante assidue en Cup
Messages : 109
Inscription : 27 févr. 2014, 14:58
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 01 mars 2014
Convertie(s) : 0

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Conundrum » 28 juil. 2014, 11:30

Bon ben ça confirme bien ce que je pensais, encore un bel exemple de anti-DIU = ramassis de bêtises (et je reste polie) ;)
  • Risque d'infections : argument ô combien foireux, comme si les nullipares/jeunes femmes ne savaient pas utiliser de préservatif... Porter un DIU nécessite d'être informée qu'une IST non traitée sous DIU peut remonter facilement dans les trompes et ainsi provoquer une stérilité. Ça tient en une phrase, on est informée, voilà.
  • Augmentation des douleurs : ça dépend des femmes. On déconseille (ce n'est pas une contre-indication) en effet le DIU aux femmes qui ont des fortes douleurs au naturel, puisque c'est susceptible de les augmenter, surtout les premiers mois après la pose. Ce n'est pas une obligation non plus.
  • Risque d'anémie : sérieusement ?? :lol: Si toutes les femmes sous DIU risquaient une anémie, on n'en poserait plus ! L'augmentation du flux (idem que pour les douleurs, c'est lié) n'est pas systématique, et lorsqu'elle apparaît, c'est souvent limité aux premiers mois.
  • Risque de grossesse extra-utérine : OK, là c'est le moment de changer de gynéco. Fuis ! Ce n'est pas une question d'opinion ou non : il a été démontré que le risque de GEU sous DIU n'est pas un problème... Il est 10 fois inférieur à celui sans contraception (source HAS).
  • "L'arrêt des hormones est une mode en ce moment". Ouch... Informer les patientes sur les statistiques des dangers de la pilule, relativiser le buzz autour de la polémique sur les pilules de 3ème et 4ème génération : OK. Par contre, se poser en patriarche qui décide de quelle contraception est bonne pour une patiente, et l'accuser de "suivre la mode", c'est sacrément moche...
Pour l'anneau qui a un dosage "moindre que la pilule" : dire qu'un dosage inférieur provoque forcément moins d'effets secondaires, c'est encore une fois du grand n'importe quoi (j'ai l'impression de me répéter, c'est bizarre :roll:).
A ça, il faut ajouter que les effets secondaires dépendent des femmes, de la pilule choisie (ou implant, ou anneau etc.) et de la période de la vie de ladite femme. Tous ces paramètres font que les effets secondaires sont absolument impossible à prédire.

Contrairement à ce que mon message peut laisser penser, je suis loin d'être "contre" la pilule. Et tester une autre pilule quand on a des effets secondaires (l'anneau c'est une pilule comme une autre), c'est une bonne idée : ça suffira peut-être à ne plus en avoir.
Mais lire des absurdités pareilles rapportées depuis un gynéco, en plus du fait qu'il n'ait pas respecté ton choix et ait sous-entendu qu'il était lié à "un effet de mode"... On comprend mieux l'engagement de gens comme Winckler quand on lit des trucs pareils.

Gravity
EasyCupeuse
Messages : 31
Inscription : 21 juil. 2012, 12:45
Type de Coupe : MiaCup
Début Cup : 16 juin 2012
Convertie(s) : 0

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Gravity » 28 juil. 2014, 11:47

Conundrum a écrit :
  • Risque d'infections : argument ô combien foireux, comme si les nullipares/jeunes femmes ne savaient pas utiliser de préservatif... Porter un DIU nécessite d'être informée qu'une IST non traitée sous DIU peut remonter facilement dans les trompes et ainsi provoquer une stérilité. Ça tient en une phrase, on est informée, voilà.
Surtout que (je ne sais pas si c'est une généralité, mais ça devrait l'être) dans le cas d'une consultation au planning familial, la sage-femme ou l'infirmière qui va poser le stérilet prescrit (enfin, ça n'est pas vraiment le mot, vu que le dépistage se fait gratuitement et sans ordonnance dans les centres adéquats) obligatoirement un dépistage des MST et particulièrement des chlamydias, pour s'assurer que la patiente n'est pas infectée.
Et qu'elle insiste lourdement que, tout comme la pilule, le stérilet ne protège PAS des MST et qu'il ne peut s'utiliser "seul" que si le partenaire a également été dépisté et est négatif.

En cas d'infection du partenaire ou d'un nouveau petit copain, retour à la case capote! Tout en gardant le stérilet, puisqu'il est là et que si Monsieur est sérieux, il fera le dépistage sans problème...

Et si on découvre un MST chez madame avant la pose du DIU, on traite d'abord l'nfection avant de refaire un test et de poser le stérilet si tout est réglé.

Alors effectivement, cet argument sur le risque infectieux... :roll:

Avatar de l’utilisateur
Alpha
EasyCupeuse
Messages : 32
Inscription : 16 juil. 2014, 11:14
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0-11-2012
Convertie(s) : 0
Localisation : Paris

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Alpha » 28 juil. 2014, 18:26

Hello Aviasta,

Je rejoins Conundrum et Gravity sur les aspects "techniques" et médicaux du DIU.

Je veux juste souligner que dans cette affaire tu es la mieux placée pour savoir ce qui te convient ou non. Un médecin a beau être médecin, c'est toi qui vit ton corps, de l'intérieur.
(J'ai personnellement mis presque 6 mois à retrouver des cycles normaux après avoir arrêté la pilule. Donc quand une gynéco m'a proposé de reprendre la pilule alors que je voulais un DIU, j'ai préféré aller voir ailleurs :mrgreen: )
Un soi-disant médecin qui te refuse un soin commet une faute professionnelle grave, qui, légalement, peut le faire radier de l'ordre des médecins.
Et accessoirement, c'est de la "maltraitance medicale" : si tu vas le voir (et que tu le payes bien souvent), ce n'est pas pour être jugée, ni pour te faire prescrire quelque chose que tu ne veux pas, qui ne te convient pas ou te faire soigner dans et à des conditions que tu ne voulais pas.

À mon avis, tu peux changer de gynéco, et lui de métier :arrow:

Avatar de l’utilisateur
Myrtilll
NewCupeuse
Messages : 13
Inscription : 04 mars 2014, 16:07
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 28 janvier 2014
Convertie(s) : 0

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Myrtilll » 30 juil. 2014, 16:50

Bonjour,
j'ai fait une période anneau entre mon envie d'arrêter la pilule et la pose de mon DIU. J'ai eu l'impression que l'anneau était moins "invasif" que la pilule sur mon caractère/mes humeurs mais finalement ça s'est fait plus progressivement, si bien que j'ai fini avec une libido extrêmement capricieuse et très souvent triste, sans que je vois vraiment l'évolution. Le changement a été visible au bout de deux mois sans anneau et je suis maintenant ravie de mon stérilet qui s'est fait oublier (enfin bon je vérifie qu'il est dans le coin quand même de temps en temps...).
Si tu es décidée pour le stérilet ce serait dommage de ne pas le faire, c'est à toi de choisir ta contraception, mais autant le faire poser par un médecin qui est partant, ce sera sûrement mieux..

(parenthèse anneau : il ne peut rester "dehors" que 2h en période de protection, attention en cas d'expulsion pendant une relation sexuelle a ne pas oublier de le remettre après)
Juju grande taille
Fleurcup Taille 2
Lunacup Taille 2
Meluna L sport boule : Mon alliée piscine !
Meluna L classique (trop molle pour moi)

coccinell
MegaCupeuse
Messages : 72
Inscription : 24 mai 2011, 17:26
Type de Coupe : MissCup
Début Cup : 23 mai 2010
Convertie(s) : 1

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par coccinell » 28 nov. 2014, 10:58

Bonjour à toutes,

Je remonte ce post car je me trouve un peu embêter et je n'ai pas trouver de réponse à ma question.
J'ai un Jaydess depuis 15 jours maintenant et pour le moment sans encombre, pas de douleurs, pas de contractions, et jusque là même pas de spotting. Bref il semble se faire oublié parfaitement et ça j'adore.
Seulement voilà, il y a quelques jours, je me suis dis qu'au vue de la situation je pourrai reprendre le sport tranquillement par une petit séance abdos,fessiers. Attention tout ça tranquille à la maison sans trop forcer. Bizarrement c'est le seul jour ou j'ai eu quelques pertes de sang depuis plus rien de nouveau.
Ce soir je voulais retourner faire une vraie séance mais cette fois de taekwondo (art martial coréen plutôt intense) mais du coup je me posais la question s'il fallait mieux éviter encore un peu, si c'était lié ou absolument pas juste pure coïncidence.
Merci d'avance pour votre coup de main
Un petit bout de mon univers avec même son petit article sur la Cup.
http://cibouletteblog.blogspot.com/
Fleurcup 1, Méluna S (ancienne génération), et au placard Méluna M (ancienne génération)

Répondre