Le stérilet jeune fille.

Pour parler de tout et de rien.
Sicaveris
Eleveuse de Cup
Messages : 519
Inscription : 27 déc. 2011, 13:33
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 25 décembre 2011
Convertie(s) : 3

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Sicaveris » 03 sept. 2013, 19:42

Non de fortes douleurs ne sont pas normales 2 semaines après la pose. Soit tu as un utérus particulièrement réactif, soit le DIU est mal posé, et l'utérus cherche peut-être à l'expulser car il s'en trouve gêné. Ce n'est pas du tout une situation normale. Je te conseille également d'aller faire une nouvelle échographie dès que tu peux, il vaut mieux corriger le problème rapidement plutôt que de te gaver de médicaments.
Fleurcup taille 1 , Lunacopine taille 1, et Sckooncup 2 Aqua
DIU cuivre entre 2013 et fin 2014

Avatar de l’utilisateur
Logicielle
Docteur ès Cup
Messages : 1436
Inscription : 21 nov. 2011, 17:30
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 04 décembre 2011
Convertie(s) : 0

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Logicielle » 03 sept. 2013, 23:02

Marzee a écrit :Je vais appeler ma Gynéco pour la prévenir mais je n'ai toujours pas été remboursée
J'ai du mal avec elle, je ne sais pas si je peux changer de gynéco entre temps..
Merci de ton soutient ^^
Bien sûre que tu peux changer de gynéco quand tu veux ! Au contraire je pense que si tu as mal et qu'elle ne veux pas te prendre pour au moins te rassurer et faire un contrôle ça vaux surement le coup de changer.

Si tu as un planning familial près de chez toi généralement la prise en charge est rapide et très ouverte, il ne faut pas hésiter. Ou en effet passer par ton généraliste pour qu'il te conseil quelqu'un.

Les douleurs il ne faut surtout pas les laisser s’installer se gaver de médocs ce n'est vraiment pas la solution, les médecins sont là pour ça ^^
Sckooncup Aqua T2 ; Lunacopine Diana T1 ; Meluna M klassic tige ; Meluna S Sport tige

Marzee
NewCupeuse
Messages : 12
Inscription : 22 juil. 2013, 19:34
Type de Coupe : Super Jennie
Convertie(s) : 0

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Marzee » 05 sept. 2013, 13:42

Bonjour :)

Alors j'ai trouvé solution à mes douleurs !
Premièrement j'ai appelé le Planning familial, elle ne peut me prendre, et m'a conseillée d'aller en urgence à L'hôpital mère enfant.
De ce fait j'y suis allé, car avant hier j'ai eue de grosses douleurs, je boitais et me tortillais dans tous les sens...
Trois heures après, on m'a dit que la prise de sang, tout va bien, puis échographie, tout va bien, stérilet bien placé, elle ne sait pas pourquoi mes douleurs..

Lendemain matin je réfléchis, j'ai le ventre gonflé, je prends des Spasfons, le ventre gonflé me rend constipée, la constipation fait pression sur le stérilet, la pression me provoque une douleur intense !
Serais-ce à cause du sp*sf*n ? Serais quoi donc ? Il me faut un truc pour dégonfler mon ventre tout ballonné et de plus en plus...

Je parle de tout ça à la pharmacienne et effectivement ! Elle me conseille d'arrêter de prendre du sp*sf*n car à force d'en prendre ce n'est pas bon !
Et un truc super magic qu'elle m'a donné, le Meteospasmyl, un médoc qui me dégonfle le ventre, je vais au toilette normalement et plus de douleurs !! :)
Je pense qu'on nous informe pas beaucoup sur ces sujets là, y'a une aide soignante qui va dire ça, la pharmacienne qui va complèter, l'autre qui va dire le contraire, l'autre qui..... BREF. On ne nous dis pas tout ! Il faut être précis sur les millions de femmes qui se font mettre un stérilet.
Et ce n'est pourtant pas compliqué.....

Marzee
NewCupeuse
Messages : 12
Inscription : 22 juil. 2013, 19:34
Type de Coupe : Super Jennie
Convertie(s) : 0

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Marzee » 09 sept. 2013, 13:06

22ème jour, je n'ai plus de douleurs, mais je me sens patraque, ventre gonflé et le ventre gonflé m'empêche de respirer correctement et je suis fatiguée physiquement.

Tout ça ne me rend pas mon moral :cry: :cry:

Amm
NewCupeuse
Messages : 1
Inscription : 14 sept. 2013, 19:01
Type de Coupe : Sans Coupe (pour l'instant)
Convertie(s) : 0

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Amm » 14 sept. 2013, 19:08

Bonjour,

Si ça peut te rassurer un peu, j'ai décidé de passer, avec l'accord (et même l'encouragement) de mon gynéco au stérilet-cuivre au printemps dernier. La pose a eu lui en mai dernier, et j'ai énormément souffert, au point où encore maintenant je me demande si c'était une si bonne idée... Mon gynéco ne souhaite me prescrire que Doliprane et sp*sf*n, mais après de nombreuses tentatives sans réussites, j'ai cessé d'en prendre.
Avant le stérilet, j'utilisais la pilule, et mes douleurs étaient quasi absentes, de même que mes règles (mais c'était pas très naturel). Avant la pilule, mes règles étaient hyper douloureuses.
Maintenant, mes règles sont abondantes, et les quelques jours précédents sont toujours difficiles (même parfois au cours du cycle). Je n'ai pas encore réapprivoisé totalement mon ventre, et mon utérus se débat encore parfois parce qu'il n'apprécie pas trop cet invité (le stérilet), mais le stérilet est pourtant bien en place, et aucun médecin que j'ai rencontré depuis (urgences lors d'un épisode extrême, autre gynéco, généralistes...) ne recommande le retrait pour le moment.
C mois-ci, les douleurs sont supportables, et j'ai démarré un traitement homéopathique... je me donne encore 3 mois pour tester cette combinaison stérilet/homéopathie, et s'il n'y a pas d'amélioration, j'abandonnerai le stérilet :(
Bon courage en tous cas, il paraît qu'il faut persévérer!

Liz Manet
NewCupeuse
Messages : 10
Inscription : 05 nov. 2013, 11:35
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 24 novembre 2013
Convertie(s) : 0

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Liz Manet » 05 nov. 2013, 12:14

J'apporte ma pierre à l'édifice pro-stérilet :
J'en suis aujourd'hui à mon deuxième stérilet et sincèrement : c'est la meilleure chose qui me soit arrivée dans ma vie de femme (j'ai pas encore acheté ma cup).
Concrètement, à 19 ans, tête en l'air pour ma pilule, en couple sérieux, rapport sexuel quotidien et marre du concept des hormones chimiques dans mon corps, j'ai pris la décision de faire comme ma maman, je me suis fait poser un stérilet, par chance mon gynéco est extraordinaire et compréhensif, il m'a posé un modèle en cuivre MonaLisa, j'avoue, j'ai douillé-sa-mère-ma-race-bordel pour la pause, en gros 10 secondes de douleur et puis ton gynéco qui te dit "bon, ben maintenant, on le retire dans 5 ans !"
5 à 8 ans (suivant les stérilets) de tranquillité !
Attendez c'est pas tout : quasiment gratuitement ! Ma mutuelle avait prit en charge la majeur partie du prix (40 euros je crois).
Le petit truc marrant c'est que, ayant un utérus rétroversé, le stérilet et tombé au fond, résultat, je ne sentais même plus les fils.
Du bonheur, pas un seul soucis de contraception, plus besoin d'y réfléchir, de passer à la pharmacie, juste une rdv chez le gynéco 6 mois après la pause puis 1 ans après.
Est venu le temps de le retirer (re-ouille) puis je suis retournée à la pilule à cause de mon acné diabolique.
Ma pilule ayant été considérée aussi dangereuse que le virus Ebola en Avril (QUE TOUTES CELLES QUI PLEURENT L'INTERDICTION DE DIANE35 LÈVENT LE BRAS), je me suis refait poser un stérilet en juin, j'ai encore eu très mal mais ça n'a pas vraiment d'importance puisque je sais que je suis tranquille jusqu'en 2018 ( :D !!!).

J'avoue que je ne comprend toujours pas que certains gynécos se montrent aussi bloqués à cette idée. J'imagine que c'est une question de lobby pharmaceutique avant d'être une question de santé public. Il y a des risques pour tout, aucune contraception n'est miraculeuse, le tout est de trouver la bonne mais qu'en 2013 des gynécos soient fermés à ce point ça m’énerve car la recherche e énormément évolué, nullipare et stérilet font bon ménage, je confirme.

Noesis
EasyCupeuse
Messages : 40
Inscription : 19 nov. 2012, 11:11
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0- 0-2008
Convertie(s) : 1

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Noesis » 28 nov. 2013, 09:02

Je ne viens pas souvent sur le forum mais aujourd'hui c'est l'occasion où jamais pour donner mon témoignage, car moi aussi j'ai un DIU cuivre depuis hier matin!

Il y a un mois, première visite de toute ma vie chez le gynéco (à 29 ans, il était temps): compte tenu de la galère pour trouver un gynéco dans mon coin, je vais chez celui qui s'est installé récemment près de chez moi et surtout qui prend les nouvelles patientes! Mais une chance il est parfait: il ne m'a pas fait de commentaire sur mon absence de suivi gynéco jusque là, j'ai eu un frottis rapide et sans douleur et c'est lui qui m'a proposé direct la pose d'un stérilet alors que je suis nullipare (moi je pensais demander un diaphragme).

Un mois plus tard, début des règles, direction le gynéco pour la pose. Franchement dire qu'on ne sent rien serait mentir, mais c'est vraiment pas un truc insurmontable, contrairement à l'idée que je m'en faisais. J'avais pris un cachet d'ibuprofène en amont pour anticiper la douleur. Et c'est vrai que je ne crains pas trop en général les douleurs gynécologiques, ça joue peut être, mais en tout cas ma dent cassée qui doit être dévitalisée me fait 10000 fois plus mal quand le nerf est à vif (pour comparer). Petit contrôle avec le gode échographe pour s'assurer qu'il est bien en place: tout est bon!

Je suis repartie tranquille à pied, puis je suis partie au boulot. Tout allait bien jusqu'à ce que l'ibuprofène ne fasse plus effet, et là j'ai senti que mon utérus n'étais pas ravi d'avoir un squatteur! J'ai eu des douleurs et des crampes au ventre toute la journée, les même que pour les règles mais en 10 fois plus puissant (en général chez moi ces douleurs sont très très minimes, du coup j'ai compris ce qu'endure les filles qui ont des règles très douloureuses... ). Heureusement sp**f** et mon ami, ainsi que l'ibuprofène, et ils ont sauvés ma journée de taf.

Le soir, invitée chez des amis, je n'ai vraiment pas envie de continuer avec une protection externe, du coup je me remets à ma cup. Direction la douche, et j'en profite pour faire un petit contrôle pour "sentir" où sont les fils du DIU... Mais j'ai beau chercher, je ne les sens pas! Le gynéco a du les couper très court, en tout cas je suis sure de pas les coincer avec la cup. Mise en place de ma petite moon sans problème et ce matin au réveil c'est parfait, je n'ai quasiment plus mal au ventre et la cohabitation cup-DIU s'est bien passé.


Voilà la prochaine étape ça va être de voir comment réagit mon corps au DIU et surtout comment mon flux va évoluer. Jusqu'à présent j'étais une chanceuse, 5 jours plutôt tranquilles avec au plus fort une meluna M remplie en 12 h. J'espère que ça ne va pas devenir les grandes eaux, en tout cas je regarde déjà les modèles de grande cup pour de prochains achats :mrgreen:
Mooncup B UK- Meluna sport M- Meluna Classique S- Grande fleurcup
Shewee

Noesis
EasyCupeuse
Messages : 40
Inscription : 19 nov. 2012, 11:11
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0- 0-2008
Convertie(s) : 1

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Noesis » 30 nov. 2013, 12:25

Bon j'ai pas pu éditer mon dernier message du coup je reposte, désolé...

J'ai une question pour les porteuse de DIU: pour celles qui avaient déjà des cycles naturels, au bout de combien de temps avez vous constater un changement dans vos cycles (durée, flux, douleur), si il a eu lieu?

Et pour tout le monde: est-ce que l'on sait à quoi sont du ces changements d'un point de vue biologique? C'est le cuivre qui fait cet effet là? Ou la présence d'un corps étranger?

Sinon j'ai fini par trouver mon fil, c'est tellement fin, je m'attendais pas à ça!
Mooncup B UK- Meluna sport M- Meluna Classique S- Grande fleurcup
Shewee

Sicaveris
Eleveuse de Cup
Messages : 519
Inscription : 27 déc. 2011, 13:33
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 25 décembre 2011
Convertie(s) : 3

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Sicaveris » 30 nov. 2013, 14:03

Je n'ai pas encore beaucoup de recul puisque je n'ai mon DIU que depuis 7 mois 1/2. Dès la pose j'ai senti que le cycle était modifié : règles plus longues, contractions plus vives, spotting, ovulation ressentie... Cela m'a semblé durer environ 6 mois, et ces modulations qui pouvaient être très variables étaient parfois particulièrement agaçantes. Mais depuis 1 mois 1/2, j'ai le sentiment d'avoir retrouver le comportement naturel de mon corps : au cycle dernier, les règles ont été à peine plus longues, pas plus abondantes, assez douloureuses mais sans les contractions vives du début du DIU, pas de spotting... bref, un retour à la normal qui est assez appréciable. A voir si cela se poursuit aussi bien...

Je pense que c'est plus le fait d'avoir un corps étranger que le cuivre qui engendre ces désagréments. Mais je ne saurais dire pour quelles raisons exactement, l'utérus finit par s'habituer...
Fleurcup taille 1 , Lunacopine taille 1, et Sckooncup 2 Aqua
DIU cuivre entre 2013 et fin 2014

Noesis
EasyCupeuse
Messages : 40
Inscription : 19 nov. 2012, 11:11
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0- 0-2008
Convertie(s) : 1

Re: Le stérilet jeune fille.

Message par Noesis » 02 déc. 2013, 14:43

Merci pour ton retour Sicaveris.

Pour l'instant sur mon premier cycle avec le DIU, je n'ai eu aucune modification sur l'intensité du flux, ni sur la durée. Pour les douleurs si on excepte le premier jour après la pose où ce fut plutôt raide, et le second jour pas terrible à cause d'une constipation du aux sp*sf*n de la veille, les autres jours ont été un chouilla plus douloureux que d'habitude mais rien d'horrible. Du coup j'ai bon espoir que mes règles ne changent pas trop avec le DIU :D
Mooncup B UK- Meluna sport M- Meluna Classique S- Grande fleurcup
Shewee

Répondre