Gérer les douleurs sans médicaments

Pour parler de tout et de rien.
Avatar de l’utilisateur
Logicielle
Docteur ès Cup
Messages : 1436
Inscription : 21 nov. 2011, 17:30
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 04 décembre 2011
Convertie(s) : 0

Re: Gérer les douleurs sans médicaments

Message par Logicielle » 22 août 2012, 11:10

quitterie a écrit :Tiens, pour finir, (pardon, encore une question) --

Logicielle : Je ne connaissais pas, les seules ventouse que j'ai pratiquées ce sont celles du cardiologue XD


De quoi s'agit-il?^ - si ça ne t'embête pas de répondre ;)
Ça ne m'embête pas du tout :D
Je fait un bilan cardiologique tous les deux ans car je fais de la plongée et au niveau 2 un cardiogramme est obligatoire pour le certificat.
Et pour le faire, le cardiologue pose plusieurs ventouses sur des points précis : les deux chevilles, autour du cœur (en gros juste en dessous du sein gauche) et sur le bras. Le tout est relié à sa machine qui va sortir la fameuse bande de papier que l'ont voit dans les film avec le tracé des battements du cœur.

La méthode de pose ressemble beaucoup à celle décrite : de l'huile pour aider l'effet de ventouse, et des petite ventouses dont on chasse l'air pour les poser sur la peau.

J'ai aussi une question qui m'aiderais bien à comprendre comment ça marche, et donc l'utilité :
quitterie a écrit :Hop, allez, je laisse un passage de ce site en question = "Pour glisser sur la peau, l’utilisation de la ventouse ** nécessite l’application d’une huile (quelconque ou avec des principes actifs comme la caféine) au préalable. Elle peut également être utilisée sous la douche où l’eau savonneuse permettra le glissement.
Donc on pose la ventouse sur la peau et on la "promène" sur la zone ?
Là en effet ça donne l'équivalent d'un massage roulé et permet de drainer ce qu'il y a sous la peau. Après je ne sais pas la puissance des ventouse mais ça risque pas d'être un peut trop fort ?
Sckooncup Aqua T2 ; Lunacopine Diana T1 ; Meluna M klassic tige ; Meluna S Sport tige

quitterie
Docteur ès Cup
Messages : 1005
Inscription : 12 nov. 2008, 15:39
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0-10-2005
Convertie(s) : 0
Localisation : Paris

Re: Gérer les douleurs sans médicaments

Message par quitterie » 22 août 2012, 12:41

Re-coucou ! :D

Super intéressant, Logicielle! Té la plongée, j'adorerais en faire, un jour -- mais par exemple, mon frère, lui, ne peut pas (et je crois que ça ne le tente pas, ça tombe bien^) car il est asthmatique..
Ohh alors le médecin te pose même des ventouses sur les chevilles - mm intéressant par rapport au fonctionnement du coeur :roll: lol hihi

Et euh... elles sont de quelles tailles environ, ces ventouses cardiologiques ? :geek:


Pour ta question 8-) j'ajoute d'autres extraits du site =
"Contre-indications, précautions
Il convient de ne pas utiliser la ventouse dans le cas de : maladies de peau, plaies, varices, pathologies cancéreuses
Mise en garde aux personnes allergiques aux matières plastiques : la ventouse- minceur© est composée de plastique à usage médical
Ne pas laisser à la portée des enfants
Avant la première utilisation, nettoyez la ventouse à l'aide d'une solution hydroalcoolique ou similaire

Exemple de protocole : face latérale cuisse (culotte de cheval)
6 minutes par région cellulitique :

Réaliser des allers et retours selon deux orientations perpendiculaires : longitudinale et transversale (4 minutes)
Réaliser des oscillations longitudinales (1 minute)
Effectuer des vibrations dans le sens profondeur/superficie (1 minute)

Les temps désignés sont standards. Ils seront à moduler en fonction de la réaction après une séance : ainsi ne pas hésiter à diminuer les temps d'application en cas de réaction excessive au palper-rouler (hématome, douleur, …)

Ce protocole est adaptable à toutes les régions concernées par la cellulite mais peut parfois nécessiter l’aide d’une autre personne pour les zones moins accessibles.

La fréquence d'application est de 3 séances par semaine en période de traitement
et 1 séance par semaine en entretien.
Pendant la période de traitement, il est nécessaire de pratiquer une activité physique en endurance : course à pied, vélo, natation, cours collectifs type step, ... Ces activités aérobiques permettront à l’organisme d’utiliser les graisses stockées et libérées en parallèle par le palper-rouler.


Le risque d'hématome est fréquent. Si celui-ci n'est pas douloureux, vous pouvez continuer le traitement sans problème. Pour le nettoyage de la ventouse, un lavage à l’eau savonneuse suffit.

Exemples d'utilisation :

Les flèches représentées ci-contre sont là pour vous montrer où et comment traiter chaque zone.
Vous ne devez pas effectuer un seul mouvement symbolisé par la flèche, mais bien plusieurs afin de couvrir toute la zone à traiter (par exemple, vous devez effectuer plusieurs mouvements transverses de la cuisse afin de traiter toute la hauteur de votre cuisse).

L'étendue de la zone à traiter dépend de l'étendue graisseuse de la région."


Il existe donc chez eux 2 types de ventouses (qui se ressemblent beaucoup! - la 2ème ayant davantage une forme de cannelé hi) = avec un corps légèrement plus 'rectangulaire, aux angles moins ronds'), dont voici les dimensions --pour qu'on se fasse une idée ;o))--

Défibrosante
L : 60mm
I : 60mm
h : 65mm

Modelante
L : 58mm
I : 48mm
h : 58mm

Logicielle, je t'envoie de suite un MP avec 2 vidéos de cette boutique ;) -- et à toutes celles que cela intrigue, n'hésitez pas à me les demander aussi par MP :P , no pb.. Zi bises !

Avatar de l’utilisateur
Logicielle
Docteur ès Cup
Messages : 1436
Inscription : 21 nov. 2011, 17:30
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 04 décembre 2011
Convertie(s) : 0

Re: Gérer les douleurs sans médicaments

Message par Logicielle » 22 août 2012, 14:23

quitterie a écrit : Super intéressant, Logicielle! Té la plongée, j'adorerais en faire, un jour -- mais par exemple, mon frère, lui, ne peut pas (et je crois que ça ne le tente pas, ça tombe bien^) car il est asthmatique..
Ohh alors le médecin te pose même des ventouses sur les chevilles - mm intéressant par rapport au fonctionnement du coeur :roll: lol hihi

Et euh... elles sont de quelles tailles environ, ces ventouses cardiologiques ? :geek:
Si un jour tu passe par le 93 et qu'une plongée en piscine te tente j'ai mes entrées ;)
J'ai aussi un cousin et une cousine qui ne peuvent pas en faire pour cause de malformation de l'oreille interne, dommage car c'est leur père qui m'a apprit à plonger :s

SI tu cherche "Électrocardiographie" sur wikipédia tu as les emplacements des ventouses ^^
De ce que j'ai lu le fait de placer sur les chevilles et les poignet permet de comparer l'activité électrique cardiaque en fonction des points du corps. Bref après je ne m'y connais plus assez je travaille dans le bâtiment, je sais gérer du béton mais pas le cœur humain XD

PS merci pour les liens ;)

Pour la taille des ventouses je dirais une 30aine de mm au jugé.

Sinon ok je vois mieux comment ça marche tout ça. Moi qui marque bien je risque d'avoir des bleus partout avec ça XD
Mais à étudier, si jamais je trouve un institut qui propose cette méthode je testerais bien.
Sckooncup Aqua T2 ; Lunacopine Diana T1 ; Meluna M klassic tige ; Meluna S Sport tige

Avatar de l’utilisateur
Azazelle
Eleveuse de Cup
Messages : 983
Inscription : 12 août 2010, 21:35
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0- 8-2009
Convertie(s) : 0

Re: Gérer les douleurs sans médicaments

Message par Azazelle » 29 sept. 2012, 22:07

Azazelle a écrit :
quitterie a écrit : "organic molasses"
=> mélasse noire de canne à sucre (bio)
Bon, alors j'ai testé...

J'ai essayé pour sucrer des tisanes, et aussi des yaourts, mais le goût très prononcé de réglisse me dégoûte. Il faut dire que je déteste le goût de réglisse. :? Dans ce genre de contexte, je laisse donc aux amateurs.

La seule utilisation que j'en ai trouvée qui me convienne c'est pour faire... du pain noir ! Là l'odeur de réglisse se répand dans la cuisine en fin de cuisson (et là ce n'est pas désagréable), mais ensuite le pain fini à plutôt un goût de pain d'épices (il faut dire que j'ajoute pas mal de cannelle :P ), et c'est vraiment très bon ! J'en ai fait plusieurs fois, et je continuerai. Mes enfants n'apprécient pas tellement, mais j'alterne du coup, je fais un pain noir, un pain blanc, un pain noir, etc...

Donc sur un plan culinaire j'en ai trouvé une utilité, mais je ne pense pas que des effets bénéfiques quelconques soient notables sur mes règles. Peut-être à cause de la cuisson... Je n'ai pas de règles douloureuses en général, c'est seulement au niveau de l'abondance du flux que j'aurais aimé trouver un élément qui influe positivement... La mélasse n'en fait pas partie en ce qui me concerne :roll: .

quitterie
Docteur ès Cup
Messages : 1005
Inscription : 12 nov. 2008, 15:39
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0-10-2005
Convertie(s) : 0
Localisation : Paris

Re: Gérer les douleurs sans médicaments

Message par quitterie » 29 sept. 2012, 23:50

Merci toute chère Azazelle hihi, pour ton expérience! 8-)
Mais quel dommage que la mélasse ne soit pas non plus "ze" ;o) élément miracle :roll: :?
De grandes bises..

ninie.221
NewCupeuse
Messages : 2
Inscription : 09 juil. 2012, 23:22
Type de Coupe : Sans Coupe (pour l'instant)
Début Cup : 18 mars 1987
Convertie(s) : 0

Re: Gérer les douleurs sans médicaments

Message par ninie.221 » 09 nov. 2012, 23:35

Bonjour,
Je ne connais pas de moyen non médicamenteux pour gérer les douleurs mais je connais une façon de soulager tes douleurs. Moi j'avais tout le temps mal au dos après mon accouchement et mon mari m'a acheté un siège massant 5 en 1. Cet accessoire a été élaboré de façon à soulager les douleurs du dos, des cervicales, ou des lombaires. Pour ce faire, il vous propose différents massages d'intensité réglable.Massage de la nuque, massage le long de la colonne vertébrale, massage par roulement le long de la colonne vertébrale pour votre bien-êt et massage de détente du dos et de la nuque.

Avatar de l’utilisateur
Eleannora
Pratiquante assidue en Cup
Messages : 141
Inscription : 17 janv. 2013, 21:08
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0-11-2009
Convertie(s) : 0
Localisation : Agglomération de Bordeaux

Re: Gérer les douleurs sans médicaments

Message par Eleannora » 10 févr. 2013, 16:51

Bonjour,

Je viens apporter ma contribution pour la gestion des règles douloureuses avec les tisanes... Ce sujet m'a donné envie d'essayer et je vais tester aux prochains cycles pour les premiers jours.

J'ai cherché dans mon livre de Marie-Antoinette Mulot (dernière herboriste diplômée par le faculté de pharmarcie en 1941, avant que le diplôme ne soit supprimé), Les 250 réponses de l'herboriste, et voici ce que j'ai trouvé :

méthode de préparation :
mettre 1 cuillère à soupe du mélange dans un quart de litre d'eau bouillante
laisser infuser 10 min
filtrer

Règles insuffisantes : boire 2 tasses par jour, la première à jeun, la seconde au coucher, chaude avec du miel
10 g de Souci
20 g de Vigne rouge
10 g d'Absinthe
10 g de Millefeuille
10g de Sauge

Règles excessives : boire 2 tasses par jour, la première à jeun, la seconde au coucher
20 g de Bourse de pasteur
20 g de Cyprès
20 g de Lamier blanc
10 g de Consoude
10 g de Chardon Marie
10 g d'Argentine
10 g de Verveine Officinale

Règles douloureuses et excessives : boire 2 à 3 tasses par jour entre les repas, chaudes avec du miel
10 g de Calament
10 g d'Aunée
20 g de Lamier blanc
20 g de Millefeuille
10 g de Souci
10 g de Vigne rouge
30 g de Bourse de pasteur

Règles douloureuses et insuffisantes : boire 2 à 3 tasses par jour entre les repas, chaudes avec du miel
20 g d'Aunée
20 g de Saule blanc
20 g de Souci
10 g d'Origan
10 g de Millefeuille
10 g de Sauge
10 g de Calament

Je vais me renseigner auprès d'une herboristerie parce que ce qui m'intéresse, c'est la douleur et pas forcément l'excès...
Je vous tiendrais au courant :)
Eleannora
Lunacopines incolore T1 Séléné T1 Diana T1 Cynthia T2 - MeLuna XL (boule) - FleurCup T2
cuivrette

Avatar de l’utilisateur
moony
MegaCupeuse
Messages : 67
Inscription : 08 janv. 2013, 14:13
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 17 mars 2013
Convertie(s) : 2

Re: Gérer les douleurs sans médicaments

Message par moony » 10 févr. 2013, 18:16

Merci d'avoir partagé ces recettes! Je me demande si je trouverai des ingrédients aussi rares mais ça vaut le coup d'essayer :)

Avatar de l’utilisateur
Georgia
Eleveuse de Cup
Messages : 797
Inscription : 23 juil. 2008, 16:23
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 20 janvier 2008
Convertie(s) : 1
Localisation : Nantes

Re: Gérer les douleurs sans médicaments

Message par Georgia » 12 févr. 2013, 14:45

A part quelques uns que je ne connais pas, la plupart sont de grands classiques de l'herboristerie, malgré les noms barbares et peu connus ;) Donc tu devrais les trouver sans trop de souci dans une pharmacie qui fait aussi herboristerie, voire, pour les plus connus, en magasin bio, au rayon des tisanes ! (origan, souci...) ;)
Petite Lilacup rouge (top confort), FemmyCycle (le luxe de la contenance), petite Moon (ma 1e coupe !), grande Fleur noire (vite mise et qui tient longtemps), et une grande Lilycup (la plus belle et la plus rose !) en cours de test

Karminate
NewCupeuse
Messages : 17
Inscription : 07 mars 2013, 01:48
Type de Coupe : MiaCup
Début Cup : 07 mars 2013
Convertie(s) : 0

Re: Gérer les douleurs sans médicaments

Message par Karminate » 07 mars 2013, 20:38

A l'époque où j'étais au lycée, je devais rentrer chez moi au début de mes règles tellement j'étais mal (diahrée, vomissements, douleurs insupportables). Je prenais de l'ibuprofène (-_-). Après 3-4 années de galère et une première visite chez la gynéco, j'ai eu droit à un truc un peu plus costaud. Entre-temps, les vomissements avaient disparu. Puis j'ai découvert l'utilité d'une bouillote (si tard, et oui^^).
En ce moment, je suis un peu dans une phase écolo/bio/... (d'où le fait que je me sois mise à la cup^^) et ma pharmacienne m'a proposé de l'huile essentielle de basilic. On peut l'appliquer en massage sur le bas-ventre (quelques gouttes) sans risque, mélangé à une huile végétale pour que ça soit plus pratique (je ne conseille pas l'huile d'olive sous peine de sentir la salade^^) si on veut ou l'avaler > 2-3 gouttes sur un comprimé neutre ou un bout de pain. C'est assez infect au goût, perso j'ai détesté, et en plus ça reste dans la bouche, ça donne une haleine terrible. Mais j'ai l'impression que ça marche, c'est un décontractant. Donc ça + bouillote, je trouve que ça passe. Comme je suis étudiante, je sèche tant que je peux le 1er jour de mes règles pour bien me reposer.
Parce contre, j'avais une question. Je n'ai jamais réussi à mettre un tampon le 1er jour de mes règles, j'avais trop mal, et je pense que ça sera pareil avec la coupe. Ca vous fait la même chose à vous ?

Répondre