Club des "qui ne sont jamais allées chez l'esthéticienne"

Pour parler de tout et de rien.
cclm
EasyCupeuse
Messages : 28
Inscription : 26 févr. 2012, 20:19
Type de Coupe : MeLuna
Début Cup : 03 mars 2012
Convertie(s) : 0
Localisation : Kawagoe, Japon
Contact :

Re: Club des "qui ne sont jamais allées chez l'esthéticienne

Message par cclm » 14 mars 2012, 10:43

Tiens j'aime bien ce sujet donc je m'incruste ^^

Bon si les massages entrent en compte, je suis donc déjà allée chez l'esthéticienne. En gros j'accumule pas mal de points chez une enseigne, donc souvent je me retrouve avec plein de réducs pour des massages, donc pourquoi se priver !

Remarquez j'ai aussi fait quelques manucures... Une fois en échange aux USA, la famille m'a invitée, why not ! Une fois dans un aéroport, j'étais coincée à cause du fameux volcan depuis 24h, donc je cherchais à m'occuper (pour le conseil, si vous êtes à Singapour, faites la manucure mais PAS le massage, sauf si vous aimez qu'on vous écrabouille le dos), et la dernière fois pour ma remise des diplômes j'avais envie d'une french et je ne sais totalement pas faire comme je met jamais de vernis.

Par contre, l'épilation, ça me fait bien trop peur !! En fait ça me blase ce culte de la femme totalement pas poilue. Ok, je ne sortirai pas l'été avec mes poils aux jambes, sous les bras, ou qui dépassent du maillot. mais sérieux, pourquoi se torturer à s'arracher les poils. J'ai tenté 2-3 fois la bande de cire sur les jambes, mais franchement pourquoi s'infliger ça ? Après c'est peut être parce que je ne suis pas ultra poilue, mais je préfère largement prendre 5mn sous la douche pour raser ce qui dépasse !! D'autant qu'en dehors des périodes estivales où on montre sa peau au public, mon chéri n'en a rien à faire de mes poils (d'ailleurs concernant les parties intimes il préfère), donc c'est parfait !!

Sinon les cheveux... ben j'ai horreur de mes cheveux, ils sont nuls, ultra fins, plats, on dirat que j'ai 3 pauvres cheveux pourris... du coup peu importe la coupe que j'ai, ils finiront à plat sur mon crâne. Donc je me contente de couper un grand coup 1 ou 2 fois par an (car trop longs ils sont encore plus horribles, on dirait une serpillère sur le crâne) et de laisser pousser le reste. Je bidouille juste ma mèche/frange moi même entre temps.

Ha ça fait du bien de parler de tout ça franchement^^ La société actuelle dit tellement qu'il faut être super sans poils, ça me stresse ! ca fait du bien de voir que je suis pas la seule à ne pas tout enlever tout le temps !
Meluna Soft S tige - Meluna Classic S boule

Wonderer
MegaCupeuse
Messages : 76
Inscription : 09 avr. 2012, 12:08
Type de Coupe : MiaCup
Début Cup : 30 avril 2012
Convertie(s) : 0

Re: Club des "qui ne sont jamais allées chez l'esthéticienne

Message par Wonderer » 25 avr. 2012, 16:03

Je ne suis jamais allée chez l'esthéticienne car je n'en vois pas l'intérêt.

Je me rase avec un rasoir électrique quand bon me semble (et je suis parfois obligée d'arrêter pendant un mois ou deux parce que ma peau souffre plus que mes poils), je ne fais pas le maillot intégral ni en motif car je ne trouve pas cela esthétique ni hygiénique (théoriquement, les poils sont là pour une bonne raison).

Je ne me maquille pas car le maquillage irrite ma peau et que je suis incapable de me reconnaitre après. Je souffre de prosopagnosie donc je reconnais naturellement (très) mal les visages et le fait d'avoir du mal à reconnaitre ma propre image me gêne profondément. Je ne peux pas sortir maquillée sans me gratter le visage toute la journée et me sentir mal à l'aise.

Comme cclm avant moi, j'ai des cheveux fins et plats, presque constamment abîmés, donc je les coupe occasionnellement (généralement pour des entretiens d'embauche), mais je n'en prends pas plus "soin" que cela. De plus, je fais des allergies à certains savons (dont ceux vendus par les chaines de coiffeurs...) et j'ai lu que se recoiffer toutes les deux minutes était peut-être esthétique, mais pas forcément bon pour la santé capillaire. Je préfère ma santé à mon apparence.

Globalement, j'imagine que je fais un peu négligée pour certain-e-s.

Cependant, je considère que ces critères sont surtout culturels et subjectifs, il m'importe plus de bien me nourrir et de trouver des solutions pour être en meilleure santé que d'avoir une apparence qui correspond à ce que la société attend de moi, je ne trouve aucun argument logique ou rationnel qui pourrait me pousser à voir une esthéticienne (sachant que "toutes les filles y vont" n'est pas un argument logique ni rationnel, uniquement conformiste) et ça ne correspond pas à mon mode de vie (par ailleurs, je préfère plaire pour mon intellect et ma personnalité que pour mon apparence physique, et je ne vois pas l'intérêt d'user de trop d'artifices pour plaire à un homme, je ne me définis par à travers les autres ni le sexe opposé, je perçois donc mal l'intérêt de toutes ces conventions).
Ecolo / Féministe / Végétarienne.
Ma coupe : Lunacopine taille 1 transparente.

fleurbleue
EasyCupeuse
Messages : 48
Inscription : 13 août 2012, 11:20
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 0- 0-2012
Convertie(s) : 0

Re: Club des "qui ne sont jamais allées chez l'esthéticienne

Message par fleurbleue » 06 nov. 2012, 19:47

Hello !
Bon je déterre un peu le sujet qui date, mais je trouvais ça vraiment top comme discussion (surtout la partie qui vire à la critique des dictats de la société envers la femme : ras-le-bol de devoir ressembler à une poupée-barbie pour être jugée jolie selon des standards totalement subjectifs ! :evil:)

Je ne suis jamais allée chez l'esthéticienne non plus, je pense pas y aller. Disons que je serais tentée par les massages mais pour le reste je suis trop pudique et douillette (et pas riche :mrgreen: ) pour être intéressée et je me débrouille seule.

J'ai fait l'énooooorme connerie de commencer à me raser les aisselles tôt (pression sociale trop forte, dire que j'avais trois pauvres poils de rien du tout... pour les jambes j'ai tenu bon plus longtemps mais j'ai fini par craquer, mais pas de rasoir). Je suis passée à la cire et je ne jure que par ça ! J'utilise de la cire froide au sucre pour les jambes et des bandelettes froides aussi (j'essaie bio quand je peux mais j'avoue que pour les aisselles je trouve que les marques traditionnelles font moins mal). Pour les petites retouche c'est pince à épiler. Je ne fais pas le maillot, ou alors parfois le creux des cuisses quand je dois me mettre en maillot, mais non seulement ça fait mal (je suis une douillette :mrgreen: ) et en plus c'est moche parce que ça me donne des vilains "boutons" rouges qui restent des poils incarnés alors que je veille à faire des gommages. Mais bon pour le reste, je constate quand même que mes poils repoussent moins drus et plus clairsemés. Mon copain aimerait bien tester une épilation intégrale de ce côté-là mais c'est moi qui décide et je dois dire que poils ou pas, il s'en balance complètement (à la limite je crois qu'il ne remarque pas la différence, ça me convient très bien :lol: ).

Je suis clairement pas nickel tout le temps, c'est surtout quand je dois exhiber ma peau, même si je dois dire que je suis plus à l'aise les aisselles toutes lisses. Envers moi-même et mon copain je m'en fiche, mais j'arrive pas à assumer face au regard des autres. Du coup j'admire beaucoup celles qui n'en ont rien à carrer et font ce qu'elle veulent, elles ont bien raison ! Zut, quoi ! On est des femmes, ce qui implique d'avoir des poils et ses règles (et des cup :lol:), foutez-nous la paix !

Sinon niveau maquillage ça dépend, j'aime bien parce que je trouve ça joli mais j'ai des yeux sensibles et ce n'est pas tout le temps, je peux passer des semaines au naturel sans que ça me dérange. J'aime bien ne pas me maquiller tout le temps car quand je le fais ça change, ça fait plus festif^^

Cheveux, j'ai été traumatisée petite par les coiffeurs (coupe ultra-méga-courte, on m'a appelée "jeune homme" et "petit garçon" dans la même journée) du coup je les ai laissé pousser en refusant catégoriquement qu'on y touche. Et donc j'ai des vilaines fourches. Bon, au final, je les coupe, mais moi-même, histoire d'égaliser ou de faire un petit dégradé de temps en temps. Sinon pas vraiment de soins particulier, de toute façon en deux minutes ils finissent quand même à ressembler à rien, donc je me contente de les laver et passer un coup de brosse tous les matins :D

Enfin, j'ai des doigts pas beaux (trop épais et trop de travers, on dirait des mains de mec :oops:) et les ongles qui font avec sont pas terribles. J'ai cependant remarqué qu'au plus j'essayais de les soigner (vernis spécial, etc.) au plus ils s’abimaient. Du coup je les laisse tels quels, de temps en temps je mets du vernis, mais surtout du transparent, un petit coup de lime et beaucoup de crème hydratante pour mes menottes.

Bref, vive les cupeuses, vive les femmes et foutez-nous la paix avec vos exigences débiles !! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Georgia
Eleveuse de Cup
Messages : 797
Inscription : 23 juil. 2008, 16:23
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 20 janvier 2008
Convertie(s) : 1
Localisation : Nantes

Re: Club des "qui ne sont jamais allées chez l'esthéticienne

Message par Georgia » 07 nov. 2012, 23:37

fleurbleue a écrit :Envers moi-même et mon copain je m'en fiche, mais j'arrive pas à assumer face au regard des autres. Du coup j'admire beaucoup celles qui n'en ont rien à carrer et font ce qu'elle veulent, elles ont bien raison ! Zut, quoi ! On est des femmes, ce qui implique d'avoir des poils et ses règles (et des cup :lol:), foutez-nous la paix !
Pareil que toi, je suis admirative :) A force de rencontrer des femmes plus militantes que moi sur les questions de genre, j'en croise des qui ne s'épilent pas du tout (ni jambes, ni aisselles), et qui assument parfaitement malgré une pilosité assez importante (bien plus que la mienne :o ).
A la maison, j'ai 0 pression là-dessus, ce qui est cool, mais c'est comme toi, le regard des autres à l'extérieur : ne pas avoir les aisselles rasées si je suis en débardeur ou en maillot de bain, c'est pas possible :(
J'essaye juste de m'entraîner un peu sur les jambes, genre j'épile en début de saison des tenues courtes d'été, et j'essaie d'épiler à nouveau seulement quand ça a bien repoussé (surtout qu'avec le soleil, comme je suis blonde, ça repousse assez clair). Mais il y a souvent des "obligations sociales" qui font que je ne tiens pas jusque là, genre un mariage, ce genre de choses, où y aller sans être épilée de près me paraît inconcevable... :(
Ah làlà, on est vraiment conditionnées :)
Petite Lilacup rouge (top confort), FemmyCycle (le luxe de la contenance), petite Moon (ma 1e coupe !), grande Fleur noire (vite mise et qui tient longtemps), et une grande Lilycup (la plus belle et la plus rose !) en cours de test

Avatar de l’utilisateur
Azazelle
Eleveuse de Cup
Messages : 983
Inscription : 12 août 2010, 21:35
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0- 8-2009
Convertie(s) : 0

Re: Club des "qui ne sont jamais allées chez l'esthéticienne

Message par Azazelle » 08 nov. 2012, 00:44

Bonsoir,

Moi je n'en ai rien à carrer des autres et je fais ce que je veux et je m'aime épilée :P ! Et ce n'est pas pour le regard des autres, puisque personne ne me voit, c'est juste pour moi.

Je suis passée sans aucun état d'âme à l'épilation définitive (laser d'abord et maintenant lumière pulsée) pour les aisselles et le maillot, et maintenant que ça c'est quasiment terminé je passe aussi aux jambes (je le fais moi-même à la maison avec un appareil domestique que je ne trouve pas si cher que ça).

Et n'ayant pas de compagnon (ni personne d'autre qui me voit nue), ni l'ambition d'en avoir à nouveau un jour, c'est vraiment pour mon propre regard et mon propre confort que je m'épile !!!

L'essentiel c'est d'assumer de faire ce que l'on veut vraiment, quel que soit notre choix. Imposer les poils c'est imposer un autre standard (la femme écolo versus la femme des magazines), qui ne me convient pas plus. Moi j'aime sentir bon et avoir la peau lisse. Chacune fait ce qu'elle veut.

fleurbleue
EasyCupeuse
Messages : 48
Inscription : 13 août 2012, 11:20
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 0- 0-2012
Convertie(s) : 0

Re: Club des "qui ne sont jamais allées chez l'esthéticienne

Message par fleurbleue » 08 nov. 2012, 11:16

Mais je suis bien d'accord avec toi, l'essentiel est de se sentir bien dans sa peau selon ses propres envies (reste à voir si se sentir bien épilée ne vient pas d'un conditionnement sociétal, mais c'est un autre débat dans lequel il vaut mieux éviter de rentrer, étant toutes plus ou moins conditionnées de toute façon :lol:)

La mode serait celle de poils partout, je serais sans doute la première à réclamer le droit de pouvoir s'épiler si on le veut, après tout c'est notre corps ! L'idée de dire qu'on est naturellement faite avec des poils, c'est surtout en réaction avec les commentaires qui prétendent qu'avoir des poils feraient de nous des êtres répugnants et sales (pas ici, ce que j'aime bien c'est que c'est un forum respectueux, où on peut parler de plein de choses). Non, ce qui est sale, c'est de ne jamais se laver^^ Bref, c'est surtout le côté "toutes les femmes doivent être comme ça", sous prétexte que des gonzesses dans des magazines/publicité/porno le sont aussi (c'te blague :mrgreen:) qui m'éneeeeerve ! :evil:

Je trouve personnellement que ma peau sans poils est plus jolie (noooon je suis conditionnée ! :lol:) mais je trouve aussi qu'une fille devrait pouvoir mettre un débardeur sans s'être épilée et sans pour autant faire l'objet de regards ou de commentaires désagréables. Mais je crois qu'on a encore du chemin à faire pour ça...

Avatar de l’utilisateur
Azazelle
Eleveuse de Cup
Messages : 983
Inscription : 12 août 2010, 21:35
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 0- 8-2009
Convertie(s) : 0

Re: Club des "qui ne sont jamais allées chez l'esthéticienne

Message par Azazelle » 08 nov. 2012, 13:37

Bonjour,

Evidemment que c'est un conditionnement culturel, mais on a parfaitement le droit d'accepter un conditionnement culturel :P !

Je coupe les cheveux de mon garçon très courts, et ma fille par contre a les cheveux très longs. Je leur ai expliqué que c'est un comportement culturel "local", et qu'ailleurs, dans d'autres familles, dans d'autres pays, les garçons ont des cheveux longs et/ou les filles ont les cheveux courts. Ils l'ont d'ailleurs constaté autour d'eux. Pour autant, eux et moi préférons la coutume culturelle standard par rapport à ça. Pareil pour les jupes et les pantalons, avec le même discours.

Ma fille a réclamé des boucles d'oreilles dès qu'elle a eu 7 ans. J'ai tenu presque deux ans avant de céder, tout en lui expliquant que c'est, là encore, une norme culturelle locale qui fait que des filles ont des boucles d'oreille et souvent pas les garçons, mais que ce n'est pas une obligation. Elle a insisté, elle a des boucles d'oreilles, et elle en est ravie. Du coup j'ai donné le choix à mon garçon s'il voulait lui aussi avoir des oreilles perçées (un de ses kinés, garçon, a une boucle d'oreille, je me suis dit que ça pouvait l'inciter à faire de même). Il a refusé avec véhémence. Dans ce domaine aussi nous acceptons donc la norme culturelle standard.

En matière de pudeur, exemple "type" des normes culturelles, nous avons vu "Mon voisin Totoro" il y a peu de temps. Mes enfants ont été très surpris de voir un papa se baigner nu avec ses deux petites filles, dans la même baignoire. Je leur ai dit que c'était tout à fait normal au Japon. Ici aussi sans doute que des parents peuvent avoir cette habitude. Mais dans notre famille, ce n'est pas notre usage. Je ne me mettrais pas nue devant mes enfants. C'est une norme culturelle, j'en suis consciente, et je l'accepte comme telle. D'ailleurs la pudeur EST une norme culturelle, toute entière. Et on en définit les limites auprès de nos enfants, en fonction de ce que nous avons fait de la culture que nous avons reçue. Parfois en réaction à celle-ci, parfois en l'acceptant, parfois en en prenant un morceau mais pas tout... 8-)

L'épilation est une norme culturelle. Dans les îles du Pacifique, il ne viendrait pas à l'idée des femmes de s'épiler. Dans la plupart des pays africains non plus. Mais je ne suis pas une tahitienne, ni une africaine, je suis moi, je baigne dans une certaine culture, dont je prends certains éléments, et dont je rejette d'autres, parce que c'est mon choix. Je suis assez grande pour faire des choix conscients, et je donne à mes enfants la possibilité de remettre en cause la plupart des éléments de leur culture de base (tout en restant dans la limite de la loi : par exemple on ne peut pas circuler tout nu dans la rue, en France en tout cas ;) ).

gnouf
Dompteuse de Cup
Messages : 343
Inscription : 12 janv. 2010, 16:23
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Convertie(s) : 0

Re: Club des "qui ne sont jamais allées chez l'esthéticienne

Message par gnouf » 08 nov. 2012, 14:55

Je suis tout à fait d'accord sur l'épilation et la pression culturelle.
J'aime être épilée esthétiquement pour moi-même. Et puis de toute façon, je suis tellement poilue que oui, si je ne m'épile pas, j'ai les aisselles qui puent (sauf si je mets du déo chimique aux sels d'aluminium :roll: ).

Mais par contre, je suis ultra flemmarde, alors les 3/4 du temps actuellement, je ne suis pas épilée. Et honnêtement, ça ne me dérange pas plus que ça. Et je n'ai jamais eu de copain que ça dérangeait de toute façon.
Du coup je suis passée de "je m'épile 2 fois par an" au laser pour maillot et aisselle :D Sauf que ça a pas mal repoussé (car je n'avais pas pu faire toutes les séances) alors il va falloir que j'y retourne. Parce que franchement quel bonheur d'avoir ça de moins à faire !!!!

Avatar de l’utilisateur
Logicielle
Docteur ès Cup
Messages : 1436
Inscription : 21 nov. 2011, 17:30
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 04 décembre 2011
Convertie(s) : 0

Re: Club des "qui ne sont jamais allées chez l'esthéticienne

Message par Logicielle » 08 nov. 2012, 15:01

L'épilation ça a été trsè vite une grosse question pour moi aussi vu que j'ai fait de la plongée dès mes 16ans. Se retrouver dans les vestiaire avec des filles et des femmes toutes épilées alors que j'ai les poils bien noirs (alors que je suis châtain bien clair, on me dit souvent même que je suis blonde ^^') ça m'a vite complexer.

A l'époque j'ai pris le rasoir (ma mère n'a jamais utiliser autre chose), et maintenant je regrette un peu. Je suis passer depuis à l'épilation, j'ai un épilateur électrique pas trop mal (la flemme de faire ça à la bande ...) mais pour les aisselles je continue au rasoir, seule chose que je supporte :s (mais bon donner un coupe de rasoir par semaine c'est loin d'être un drame).

J'ai arrêter la piscine faute de temps donc je de "dégrizzlyfiait" une foi par semaine quand je retrouvait mon homme pour le week-end. Étant lui aussi un grizzly en force, il est pas mal complexé par ses poils (même si moi j'le préfère comme ça :oops: ). Donc bon il ne me dit rien quand je laisse la toison pousser il sais bien que c'est galère, que j'ai pas toujours le temps. MAis de temps en temps pour lui faire plaisir je rase tout !

Pour le reste je fais gaffe quand je met des jupes, ou des débardeurs, mais je complexe de moins en moins, et j'ai toujours un petit galet dépilateur pour les urgence, histoire que les poils se voient moins. Mais généralement quand je m'épile c'est pour moi ou pour mon homme ;)

Je dévie sur la baignoire et le fait de se laver ensemble. Je ne me suis jamais baigner avec mon père ni ma mère, on n'est jamais non plus nus devant la famille. Mais quand on était petit on prenait nos bains entre cousins (on est que 3 filles pour 6 garçons) et un jour une amie m'a fait le réflexion que c'était sale de se baigner avec des garçons ... A l'époque je ne comprenais vraiment pas pourquoi, je ne m'était même pas poser la question de pourquoi les garçons on un zizi et pas les filles.

Toutes les familles ont des rapports différents à l'intimité et la nudité, le principal c'est bien comme tu le dis Azazelle, c'est de se sentir bien comme on est ^^
Sckooncup Aqua T2 ; Lunacopine Diana T1 ; Meluna M klassic tige ; Meluna S Sport tige

Sicaveris
Eleveuse de Cup
Messages : 519
Inscription : 27 déc. 2011, 13:33
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 25 décembre 2011
Convertie(s) : 3

Re: Club des "qui ne sont jamais allées chez l'esthéticienne

Message par Sicaveris » 08 nov. 2012, 15:40

L'épilation est une norme culturelle. Dans les îles du Pacifique, il ne viendrait pas à l'idée des femmes de s'épiler. Dans la plupart des pays africains non plus. Mais je ne suis pas une tahitienne, ni une africaine, je suis moi, je baigne dans une certaine culture, dont je prends certains éléments, et dont je rejette d'autres, parce que c'est mon choix. Je suis assez grande pour faire des choix conscients, et je donne à mes enfants la possibilité de remettre en cause la plupart des éléments de leur culture de base (tout en restant dans la limite de la loi : par exemple on ne peut pas circuler tout nu dans la rue, en France en tout cas ).
Le problème dans notre culture française c'est qu'on ne nous laisse guère le choix de ne pas s'épiler. Nous avons une très grande liberté de choix sur nos vêtements, les piercings, les tatouages ou la façon de gérer nos cheveux, les hommes ont une assez bonne liberté sur leurs poils (même sur la barbe il n'y a pas de règle absolue, et c'est tant mieux), mais pour les femmes, on est socialement très limité sur nos poils. Pour les blondes ça se voit moins, mais quand on est brune, on doit s'épiler et point barre. Ca coûte du temps, de l'argent, et j'en passe sur les questions des déchets et d'éventuels impacts sur la santé (selon les méthodes). Et ce qu'il y a de bien pour l'économie de l'épilation, c'est qu'il faut tout le temps recommencer, c'est comme pour les protections jetables, c'est une manne financière énorme pour les fabricants. Bref, un système et une norme culturelle qui ne me plaisent pas du tout. Ca me gonfle d'autant plus que les miens poussent vite et sont très sombres. Personnellement, j'avoue que c'est assez sympa d'être épilée, mais je sais bien que je le fais en grande partie vis-à-vis du regard de l'autre. S'il devait y avoir une norme, je préférerais que cela ne soit pas celle de la contrainte.
Fleurcup taille 1 , Lunacopine taille 1, et Sckooncup 2 Aqua
DIU cuivre entre 2013 et fin 2014

Répondre