accouchement à domicile, pour ou contre?

Pour parler de tout et de rien.
liely22
NewCupeuse
Messages : 22
Inscription : 19 janv. 2011, 12:47
Début Cup : 19 janvier 2011
Convertie(s) : 0

accouchement à domicile, pour ou contre?

Message par liely22 » 28 janv. 2011, 19:48

Bonsoir, je ne suis pas encore enceinte (encore un an a attendre :( ) je voulais avoir votre avis sur l'accouchement à domicile. Je trouve qu'en France ce sujet est trés tabou, on traitent tout de suite d'inconscientes celles qui veulent le faire, et malheureusement les maisons de naissances ne sont pas prêtes d'ouvrir en France, donc j'aimerai avoir votre avis là dessus.

Soleil
Pratiquante assidue en Cup
Messages : 199
Inscription : 11 oct. 2010, 19:41
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 0- 9-2009
Convertie(s) : 3

Re: accouchement à domicile, pour ou contre?

Message par Soleil » 28 janv. 2011, 19:57

Moi j'aimerais accoucher à domicile :) Enfin, plus j'y pense, et plus ça me tente, vraiment... J'ai 23 ans et j'y réfléchis pour l'avenir.

Une amie de ma mère a accouché chez elle et elle a trouvé que c'était merveilleux, je vais en discuter avec elle dans pas longtemps justement :D Je ne m'imagine pas accoucher dans un hôpital, dans une maison de naissance peut-être, mais pas un hôpital, pour moi c'est glauque :cry:

J'ai signé une pétition pour la réhabilitation des maisons de naissance car en France, on prend les femmes qui veulent accoucher chez elles pour des illuminées (alors que c'était normal il n'y a pas si longtemps)... Il y a des risques mais justement, il y a une préparation avec une sage-femme qui t'accompagne tout le long de ta grossesse, on vérifie que tu sois en bonne santé, etc.

Ah, vraiment, ça me tente, j'aimerais accoucher dans un contexte familier, prendre mon bébé dans les bras juste après, pouvoir me mettre dans la position que je sens pour accoucher... Voilà, mais après, certaines personnes te traiteront d'illuminée mais écoute ton cœur, il n'y a pas plus de risques à accoucher à domicile qu'à l'hôpital statistiquement... (si tu es en bonne santé, etc.)
en attente de ma Yuuki fraîchement commandée !

Avatar de l’utilisateur
ameline
Dompteuse de Cup
Messages : 291
Inscription : 08 sept. 2010, 11:08
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 07 septembre 2010
Convertie(s) : 1
Localisation : Toulouse

Re: accouchement à domicile, pour ou contre?

Message par ameline » 28 janv. 2011, 21:16

Alors moi je suis enceinte de 12SA -1, et j'aurais voulu un AAD (a domicile) mais déjà chéri est pas du tout pour mais en plus il se trouve que j'habite à la cambrousse à 30 Km de Toulouse et donc a plus de 10min d'ambulance de l'hosto le plus proche et donc c'est super déconseillé au cas où il y aurait des complications.
Du coup j'ai trouvé une maternité respectueuse, qui fait des accouchements physiologiques et qui est à l'écoute des parents donc je m'en contenterais.
Lunacup sélène T2, Ladycup L, Ladycup "lotos" S, MéLuna M soft blanc brillant
Au placard Fleurcup T1, Méluna M
Méluna L blanche et Méluna S offertes par MeLuna

Amélia est née le 23/08/11, cododotée, écharportée et en lavables

Soleil
Pratiquante assidue en Cup
Messages : 199
Inscription : 11 oct. 2010, 19:41
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 0- 9-2009
Convertie(s) : 3

Re: accouchement à domicile, pour ou contre?

Message par Soleil » 28 janv. 2011, 21:49

ameline, qu'est-ce que tu appelles "accouchement physiologique" ? C'est-à-dire que tu peux accoucher dans la position que tu préfères ? Oui, c'est un bon compromis si ton chéri n'est pas trop pour (le mien n'est pas trop emballé non plus par l'AAD, enfin ça dépend... il n'a pas d'avis tranché sur la question pour le moment).
en attente de ma Yuuki fraîchement commandée !

Avatar de l’utilisateur
ameline
Dompteuse de Cup
Messages : 291
Inscription : 08 sept. 2010, 11:08
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 07 septembre 2010
Convertie(s) : 1
Localisation : Toulouse

Re: accouchement à domicile, pour ou contre?

Message par ameline » 28 janv. 2011, 22:30

Oui c'est ça, tu accouches dans la position qui te semble le mieux pour toi et ton bébé (debout, a genou, accroupie, sur le coté...)
Mais ce n'est pas possible avec une péridurale.
Lunacup sélène T2, Ladycup L, Ladycup "lotos" S, MéLuna M soft blanc brillant
Au placard Fleurcup T1, Méluna M
Méluna L blanche et Méluna S offertes par MeLuna

Amélia est née le 23/08/11, cododotée, écharportée et en lavables

Avatar de l’utilisateur
Méla Coulpa
Pratiquante assidue en Cup
Messages : 136
Inscription : 03 sept. 2010, 22:07
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 10 août 2010
Convertie(s) : 0
Localisation : Hengoat

Re: accouchement à domicile, pour ou contre?

Message par Méla Coulpa » 28 janv. 2011, 23:12

Je prends mon inspiration, calmer toute l'émotion générée par ce sujet .... et tenter de dire ce que j'en pense sans m'enflammer :D .

Je suis l'aînée de trois enfants, la deuxième c'est Marisette. On a un petit frère qui est né 10 ans après moi. Maman a accouché à la maison pour le petit dernier. C'était un dimanche après-midi, nous étions à la maison. Une grande maison de campagne isolée. Nos parents nous ont donc préparées au cours de la grossesse à ce qu'est un accouchement, comment ça se passe, avec l'aide d'une sage-femme (vidéos...), et nous ont laissées libres d'assister ou non à la naissance du petit frère. La maison est grande, il était facile à notre âge de s'isoler si on le souhaitait. Moi j'ai choisi d'être présente. 10 ans c'est un bon âge, pas encore la pudeur de l'adolescence, et assez âgée pour comprendre pas mal de choses. Je me souviens de l'arrivée de la sage femme, du repas du midi que nous avons pris ensemble, et puis l'accouchement. Je n'ai pas eu du tout l'impression que maman avait mal, je ne me souviens pas du tout de sang ou autre. Maman avait certainement mal, mais elle n'était pas en souffrance, il y a une grande différence entre douleur et souffrance. J'ai vu mon petit frère naître et c'est le plus beau moment de ma vie. Je tenais la montre pour noter l'heure de la naissance et j'ai coupé le cordon. bien sûr, certains pousseront de hauts cris! Moi, ce que j'en garde, c'est une grande confiance dans mon corps pour accoucher parce que ma maman m'a montré comment faire et que j'ai vu que c'était simple, finalement et pas tout le patacaisse qu'on peut en faire.
Je me souviens du lendemain matin, nous n'avons pas été à l'école et nous sommes restés tous blottis dans le grand lit des parents!!

Vous ne serez pas surprises de savoir du coup que j'ai accouché trois fois à la maison et que pour rien au monde je n'y aurais renoncé. J'ai réussi à trouver une sage femme qui a accepté de pratiquer l'accouchement pour une première naissance. Je lui dois tout, et je sais les risques qu'elle a pris pour elle-même vu qu'aucune assurance n'accepte de la couvrir.
Il a fallu beaucoup de persévérence car en plus j'ai dépassé le terme à chaque fois et je ne voulais pas qu'on me déclenche. Je me suis heurté à l'incompréhension des gynécologues et médecins qui ont cru bon de me faire savoir que leur vérité devait être la mienne et pas une autre.

Pour moi l'accouchement à la maison c'est
ne pas monter dans une voiture avec la douleur des contractions pour faire 30 minutes avec neige (pour ma fille) avec un papa anxieux.
être active pour accoucher et non passive. je ne veux pas qu'on me fasse accoucher.
c'est écouter tout ce que le corps dit pour accoucher au mieux
c'est le lien avec le bébé, un travail d'équipe qui se fait à deux et qui est faussé par l'intervention du milieu médical, qui empêche d'être à l'écoute de soi en sollicitant sans arrêt la mère et en la guidant! (c'est pourtant elle qui sait ce qui se passe en elle!)
C'est le respect de mon corps, pas de touché du col, au troisième accouchement je sais exactement où j'en suis, pas de monitoring, juste l'écoute du coeur deux ou trois fois avec un tout petit instrument.
pas d'acte invasif ou douloureux
c'est le calme
la chaleur que je veux
la lumière que je veux
la musique que j'ai choisie
l'endroit, la position,
l'intimité pour pouvoir s'abandonner complètement et être déconnectée du monde exterieur pour être mieux connectée avec mon monde intérieur
C'est mon homme qui dort avec moi
c'est mon homme qui s'occupe de notre enfant
c'est apprendre à se connaître avec le bébé sans les conseils de tout le personnel qui passe et qui sont parfois opposés
c'est mon homme qui filtre les visites et qui reçoit les gens dans une autre pièce si je dors.
qui me prépare des bons repas, bien consistants et que j'aime (mmmmm! la grosse assiette de nouilles 2h00 après l'accouchement et le steack frite le repas suivant)
c'est les enfants qui se réveillent les yeux ébahis par le bébé et qui viennent tous se blottir dans le grand lit!!
c'est toute la tendresse de la famille
c'est tellement plein d'autres choses encore....

Bien sûr on me dira "et les hémorragies?". bien sûr, mais pour moi le risque vaut d'être pris. Et puis j'ai une personne compétente qui me connait très bien après trois grossesses, qui sait comment je réagi, comment je parle d'habitude, elle ne part pas sans s'assurer que tout est ok, elle prend le temps de discuter, voir comment je réagis. Lors de la rééducation du périné, elle est attentive à l'état émotionnel de la maman, elle guette les dépressions.
Bien sûr j'ai fait les examens et je me serais tournée vers le milieu médical au moindre risque. Et je ne veux pas qu'on pense que je critique les maternités. Ils font un travail formidable et sauvent des vies. Mais je déplore le fait de ne pas avoir le choix. Il n'y a qu'une seule façon d'accoucher en france. Et si on prend des risques à domicile, c'est parce qu'il n'y a aucune prise en compte de ce choix par la société.
J'en ai marre de la politique du risque zéro. Bientôt on passera à côté de nos vies tellement il y aura d'interdits pour nous préserver.
On nous infantilise, on nous décharge de nos responsabilités et on nous rend passif sous pretexte qu'on veut préserver la vie, en nous faisant peur. C'est mon accouchement, c'est mon corps, c'est ma vie.

Il y a être vivant
et il y a se sentir vivant

ce n'est pas la même chose.
Je ne suis pas une illuminée, je ne suis pas une hippie, j'ai juste envie de vivre pleinement ma vie et ne rien regretter. Je ne veux pas me regarder vivotter enfermée par la peur de la mort.

J'en ai marre aussi des guéguerres entre femmes concernant les accouchements et l'allaitement. Je ne refuse pas la péridurale pour me la pêter, mais parce que je la pense néfaste pour ma santé physique et mentale. Je n'allaite pas mes enfants pour jouer à la mère parfaite et les porter en médaille, mais parce que ce sont des bébés humains et pas des bébés veaux , alors c'est le lait de maman qui est le meilleur pour eux. Je ne porte pas mes enfants pour suivre une mode mais parce que j'ai besoin de leur chaleur contre moi et eux de la mienne.
Je me fiche complétement des choix des autres et j'espère que chacune saura faire les bons pour elle. C'est parfois dur de savoir ce qu'on veut vraiment avec cette morale qui nous donne des ordres et nous culpabilise. Il n'y a pas de bonne façon de faire, il y a juste celle qui convient à chacune. Laissons les mères en paix! arrêtons de nous regarder de travers. Vivons et laissons parler nos instincts!
J'ai juste le souvenir de la sage femme qui pose la main sur mon ventre et qui se met à parler à mon bébé avec beaucoup de concentration et de douceur pour lui dire qu'il est tant de sortir sinon il faudra déclanché. L'accouchement à commencé deux heures après....
Bon, je laisse la parole à quelqu'un d'autre car je pourrais continuer longtemps comme ça.


(Et au fait, pensez à manger 7 fruits et légumes par jour, pas trop de sucre et de graisses, faire une demi heure de sport par jour, faire une bonne action pour l'environnement, et consommez surtout!)
J'ai pas la main verte mais j'ai les doigts rouges, et "le rouge c'est bien mieux"! Enfin j'assume ma féminité!

Didou
Pratiquante assidue en Cup
Messages : 106
Inscription : 22 sept. 2010, 13:37
Type de Coupe : ClariCup
Début Cup : 0- 7-2008
Convertie(s) : 3

Re: accouchement à domicile, pour ou contre?

Message par Didou » 28 janv. 2011, 23:38

cool Méla ! et merci...

moi je ne sais pas... chéri est du genre à stresser et il voudra absolument pas que ce soit à la maison...
donc ça règle en partie le pb !
mais c'est hors de question d'être attachée par perfusion, monito et cie sur une table pendant des heures !!!!!

bon, on ne sera de toute façon plus à 10 min à pied de la mat' si ça vient un jour...(mais maximum 1/2 heure, que ce soit train + bus ou voiture, bon en dehors des heures de pointe...)... donc s'il ne remarque rien ou qu'il bosse au moment où, j'ai pas besoin de me presser (mais, pas non plus dans le train, hein !!!)

R42
Dompteuse de Cup
Messages : 267
Inscription : 10 janv. 2011, 19:24
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 10 janvier 2011
Convertie(s) : 1
Localisation : Belgique

Re: accouchement à domicile, pour ou contre?

Message par R42 » 29 janv. 2011, 00:47

Alors moi je suis ultra jeune et pas prête d'être concernée par ce dilemme cornélien.

Mais du bas de mes 19 petites années, j'y réfléchis quand même.
Ce qui est sur c'est que je suis "contre" la péridurale car pour moi c'est un anti douleur, donc une "drogue" qui passe dans le sang et je ne voudrais pas que ca se retrouve dans celui de mon enfant.

Pour l'accouchement à la maison ce que je trouve sympa c'est le suivi "réel" avec la sage femme avec qui finalement se crée un lien spécial et le fait que ce soit familial et que l'enfant n'est pas "tout de suite" enlevé des mains de sa mère pour aller trouver un bain et couper un cordon entre les mains de personnes "inconnues".
Sinon c'est vrai qu'il y a les risques mais s'il y a un hôpital pas loin ma foi.

La mère de mon amoureux a accouché de son premier enfant à l'hopital et ca c'était finalement très mal passé, gynécologue pressé la forçant limite à se faire déclencher. Son deuxième enfant (mon amoureux :D ) est né à la maison et tout a bien été, elle a nettement préféré et elle a des anecdotes drôles à raconter sur son mari qui devait construire un espèce de meuble en dernière minute pour une certaines positions ( :lol: ).

Maintenant je suis jeune et je n'y connait certes encore rien. Tout ce que je peux dire c'est que dans une dizaine d'années c'est une expérience qui me tenterait bien, pensée encore vouée à la maturation.

En Belgique ce n'est pas très répandu non plus et beaucoup de personnes pense que c'est un retour en arrière.
Après tout le progrès n'a pas toujours été bon.
Ma cup : Fleurcup petite taille, transparente.

Avatar de l’utilisateur
ameline
Dompteuse de Cup
Messages : 291
Inscription : 08 sept. 2010, 11:08
Type de Coupe : J'en ai plusieurs
Début Cup : 07 septembre 2010
Convertie(s) : 1
Localisation : Toulouse

Re: accouchement à domicile, pour ou contre?

Message par ameline » 29 janv. 2011, 09:16

Méla coulpa je suis en pleurs, ton témoignage me touche tellement.
Dans la maternité que j'ai choisie, je n'aurais pas la péridurale (sauf si je craque et la demande mais je pense pas), pas de monito en continue, accouchement dans la position que je souhaite et que j'estimerai la mieux pour bébé et moi, et si tout ce passe bien je serais juste avec chéri et une sage femme, le gynéco ne vient que si il y a un pb.
Donc pour moi c'est un bon compromis vu que chéri refuse catégoriquement l'AAD et qu'on me l'a vivement déconseillé à cause de la distance de l'hosto.
Moi je ne veux pas de péridurale car je veux etre actrice de mon accouchement et je ne veux pas mettre mon bébé en souffrance (car si péridurale, position gynéco donc de loin la moins adaptée à un accouchement pour moi).
Je souhaite allaiter car ça me parait naturel mais je tirerai mon lait pour que chéri puisse donner le bib de temps en temps.
Voila ma vision de l'accouchement mais on est toutes différentes et on a toutes la notre.
Lunacup sélène T2, Ladycup L, Ladycup "lotos" S, MéLuna M soft blanc brillant
Au placard Fleurcup T1, Méluna M
Méluna L blanche et Méluna S offertes par MeLuna

Amélia est née le 23/08/11, cododotée, écharportée et en lavables

Soleil
Pratiquante assidue en Cup
Messages : 199
Inscription : 11 oct. 2010, 19:41
Type de Coupe : FleurCup
Début Cup : 0- 9-2009
Convertie(s) : 3

Re: accouchement à domicile, pour ou contre?

Message par Soleil » 29 janv. 2011, 09:45

ameline, c'est un bon compromis ce que tu as choisi ! As-tu déjà visité l'endroit où tu vas accoucher ? En fait, on recrée les conditions d'un aad mais à l'extérieur, je ferai ça s'il n'y a pas de possibilité d'aad pour moi !
Et Méla coulpa, super touchant ton récit, ça donne vraiment envie (de toutes façons, depuis très longtemps, les techniques alternatives d'accouchement m'intéressent, p e depuis que j'ai 15 ans... lol). Avant, j'avais très peur des hôpitaux, c'est pour ça (enfin, ceci dit, c'est un peu toujours le cas :lol: )
en attente de ma Yuuki fraîchement commandée !

Répondre